Congo. Deuil : Jean Banzouzi-Malonga repose au cimetière de Ngoyo

0
423

Décédé le 17 novembre 2021 à Pointe-Noire où il vivait, le journaliste et chef d’antenne du journal “La Semaine Africaine” à Pointe-Noire a été inhumé, le 3 décembre 2021 au cimetière de Ngoyo ex-péage devant une foule constituée de parents, amis, collègueset connaissances.

La messe de requiem a eu lieu en l’église Saint-Jean-Apôtre de Ngoyo, dans le 6arrondissement après les étapes de la morgue municipale, le cortège funèbre s’est arrêtée quelques minutes au siège de l’hebdomadaire “La Semaine Africaine” dans l’enceinte de l’évêché où l’attendaient des collègues journalistes, amis, connaissances en présence d directeur de publication de cet hebdomadaire, Albert  Mianzoukouta qu’accompagnait le personnel de ce journal.  

Le cortège s’est ensuite rendu au cimetière sis à l’ex-péage de Ngoyo où sont inhumés les restes de ce journaliste exemplaire et qui a secoué les rédactions journaux “Le Stade”, “La Nouvelle République”, “La Semaine Africaine”. Jean Banzouzi Malonga quitté le monde qui l’entourait,   à l’âge de 63 ans.  

Journalisme économique, Jean Banzouzi Malonga a été un professionnel qui a aimé son travail.  

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here