Congo Brazzaville, Terre des légendes: Jean Michel Mbono, légende vivante du football congolais

Ci-dessous, en photo, au stade de la Révolution, à Brazzaville, à ses moments de gloire où il brillait de mille feux.

0
113

ZOOM. Ancien footballeur de l’équipe Étoile Du Congo, très populaire, largement connu sous le nom de Mbono Sorcier.

Sorcier, son appellation sur le terrain, en raison des surprises qu’il réservait par sa technicité, sa rapidité, son adresse et la magie de son savoir-faire.

Inoubliable attaquant de pointe, au cours de sa carrière fantastique, s’étant révélé, une vraie terreur des équipes adverses.

Sur le stade, même dans des positions excentriques ou chargé par ses adversaires, Mbono Sorcier savait trouver le chemin des filets opposés.

Il est l’une des pièces maîtresses de la victoire des Diables Rouges, l’équipe nationale du Congo, aux Premiers Jeux Africains de Brazzaville en 1965.

Également, l’un des artisans du triomphe des Diables Rouges à la finale de la Coupe d’Afrique des Nations en 1972, au Cameroun.

Jean Michel Mbono, exemple parfait du joueur stable, sûr de ses atouts, n’ayant connu qu’une seule équipe, l’Etoile du Congo, à laquelle il est demeuré attaché, loin du tumulte des stades.

En reconnaissance de la nation congolaise à son égard et envers ses talentueux coéquipiers de l’apothéose du Cameroun 1972, les rues d’un bloc du quartier SOPROGI à Moukondo – Brazzaville portent leurs noms.

Une belle initiative que je salue des autorités municipales de cette ville par son accent patriotique

Par ailleurs, symbole de la pérennisation de la marque des loyaux services rendus par des citoyens sportifs à leur pays.

Que des milliers d’autres Mbono Sorcier écument le Mwana foot et tous les stades du football congolais.

Ouabari Mariotti

Paris 17 juillet 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here