Congo Brazzaville. Ongagna Excellent, l’Enfant de Ouenzé

0
281

RETRO. Le football congolais, au fil des générations qui se succèdent, voit naître dans ses rangs, des joueurs de haut niveau. Sont passées, les unes après les autres, des vraies légendes du football que la mémoire collective du sport congolais n’oublie pas.

Au risque de ne pas les décliner toutes, je n’en cite aucune, à l’exception, ce 6 juillet 2021, de Michel Ongagna Excellent. Profil ci dessous.

Ce juillet 2021, parce qu’un 6 juillet, dans notre jeunesse commune, sur la rue Makoua, à Ouenzé Brazzaville, où Michel Ongagna et moi vivions, nous avions partagé, au péril de nos vies, un épisode commun qui n’a jamais quitté ma mémoire.

Ongagna Excellent, footballeur phénoménal de l’équipe Étoile Du Congo, avec un pied gauche magique dont les parades laissaient croire à l’existence d’un troisième pied face à des adversaires qui n’en étaient pourvus que de deux.

Un pied gauche de Ongagna Excellent, qui, jusqu’à la disparition du footballeur, égalisait celui de Bamana L’Enfant Terrible, son prédécesseur à l’Etoile du Congo, ayant terminé ses jours en France, aux côtés de son ancien coéquipier de l’Etoile du Congo, Ickonga Mermans.

Là bas, à l’éternel infini où repose Ongagna Excellent, le sport congolais et Nous, Enfants de Ouenzé, nous ne nous departissons pas de son célèbre nom et de ce qu’il a été pour la République.

L’un des génies du football, était Ongagna Excellent.

Certes, les talents abondent dans le football congolais. Mais, quelque chose d’imperceptible les sépare des génies.

Ouabari Mariotti

Paris 6 juillet 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here