Congo. Affaires sociales : Des stratégies de renforcement de l’inclusion des personnes vivant avec handicap

0
446
Irène Mboukou Kimbatsa, ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire.

SOCIETE. « Le gouvernement poursuit les efforts pour la promotion de leurs droits, de réduire les inégalités à leur égard et les faire participer activement à la vie publique dans la marche vers le développement », a dit la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Mboukou Kimbatsa, même s’’il y a encore, a-t-elle souligné, des besoins non satisfaits vis-à-vis des personnes vivant avec handicap,

Pour elle, la mise en place et le fonctionnement d’un dispositif d’accompagnement des élèves et étudiants aveugles dans les établissements scolaires et universitaires, l’attribution d’un quota de recrutement des personnes handicapées dans la Fonction publique, la fourniture d’aides auditives aux malentendants et d’aides techniques à la marche aux personnes à mobilité réduite, la production d’ouvrages en braille qui font partie des initiatives du gouvernement en faveur des personnes vivant avec handicap font partie des soucis.

Elle l’a dit à l’occasion de la célébration de la Journée internationale dédiée aux citoyens de cette couche sociale, le 3 décembre 2021 à Brazzaville, célébrée sur le thème « Leadership et participation des personnes handicapées pour construire un monde post covid-19, inclusif, accessible et durable ».

Elle a ajouté en substance que la Constitution du 25 octobre 2015 reconnait en effet le Conseil consultatif des personnes vivant handicap qui a pour missions essentielles l’émission des avis, de faire des suggestions au gouvernement pour une meilleure prise en compte des attentes de cette couche sociale. Elle a ajouté que les personnes vivant avec handicap sont inclues dans le processus visant à résoudre les problèmes auxquels elles sont confrontées aux plans social, économique, politique, culturel. 

Il fait souligner que plus de 4000 handicapés affiliés et non affilés aux organisations qui les rassemblent ont reçu des vivres et non-vivres. S’agissant des ménages enregistrés ayant au moins une personne vivant avec handicap, 34764 ont reçu les transferts monétaires. 

Florent Sogni Zaou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here