La Chine offre des appareils de contrôle des bagages de haute technologie au Cap-Vert

0
2501
Crédit Ph: paulette-magazine.com

Le gouvernement chinois a offert au Cap-Vert des appareils de contrôle des bagages de haute technologie et d’un scanner de conteneurs, destinés aux douanes des aéroports de Praia, Sal et du port de Boa Vista.

Dans le cadre du processus de modernisation douanière du pays, le projet dispose également d’un centre de contrôle des images, qui reliera les scanners au niveau national des douanes de Praia, afin d’améliorer le contrôle des marchandises sur le territoire douanier.

Fabriqués par une entreprise chinoise de haute technologie, ces équipements ont été présentés comme des produits de haute qualité et “les plus avancés au monde, avec une forte demande d’automatisation et d’informatisation et largement utilisés dans des dizaines de pays”.

Lors de la remise du matériel, le ministre capverdien des Finances a salué la coopération avec la Chine, “un partenaire extrêmement important” et a promis de travailler pour que tous les aéroports du pays puissent être équipés de tels dispositifs.

Pour sa part, l’ambassadeur de Chine au Cap-Vert, Du Xiaocong, s’est félicité du développement de la coopération entre les deux pays, qui a contribué à la mise en oeuvre de ce projet de modernisation des douanes capverdiennes.

Le diplomate chinois a estimé qu’avec cette nouvelle étape, la Chine participe à la construction économique et au développement maritime du Cap-Vert, dans le cadre de la stratégie définie octobre 2016 lors de la réunion de Macao entre les dirigeants de ces deux pays. Celle-ci vise, a-t-il rappelé, la réalisation de la planification de la zone économique exclusive de São Vicente, considérée comme importante pour la création d’un environnement commercial sûr et stable a Cap-Vert.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here