Championnat National Direct Ligue 1 : l’As Otohô championne du Congo pour la 4e fois

0
222
As Otohô

C’est  désormais officiel ! L’As Otohô (57 points)  a été mathématiquement sacrée championne du Congo pour la quatrième fois consécutive après 2018, 2019 et 2020. Les tenants du titre ont battu mercredi 16 juin au stade Alphonse MASSAMBA-DEBAT,  l’Etoile du Congo 2-0 en match comptant pour la 23e journée.

L’AS Otovo n’avait plus gagné  depuis la 18e journée., excepté leur vicyoite par forfait face aj RCB. Pour  cette rencontre aux allures d’une finale pour elle,  l’As Otohô ne s’est pas  fait piéger face à l’Etoile du Congo qui n’avait rien à perdre. Sans forcer son talent, elle a ouvert le score à la 24e minute par l’entremise d’Arci BIASSADILA, un ancien joueur de l’Etoile du Congo. 

Chandrel MASSANGA a donné plus d’ampleur à cette victoire en inscrivant le but du break à la 47e minute. Avec 57 points, plus rien ne peut arriver à l’AS Otohô d’autant plus qu’elle   ne peut ni être rattrapée ni devancée par son poursuivant, les Diables Noirs (46 points), lesquels ont validé ce jeudi  à Pointe-Noire leur deuxième place  grâce à sa victoire 2-1  face à l’AS Cheminots. L’AS Otoho et les Diables Noirs  représenteront le Congo respectivement  à la prochaine Ligue africaine des champions et à la Coupe de la Confédération. le coach des champions du Congo a salué le niveau de la compétition.

 « Gagner un titre c’est toujours compliqué. Nous avons  travaillé durement pour y arriver. C’est encore plus dur de défendre son titre. Maintenant, il faut bien se préparer, bien recruter  parce que le championnat et la coupe d’Afrique sont deux choses différentes. Il faut être prêt et ne pas être surpris. Nous connaissons nos points forts et points faibles.  On va préparer cette compétition en recrutant. C’est à nos dieigeants de mettre les moyens pour avoir les joueurs de haut niveau », a déclaré Alou Badra Diallo, le coach de l’AS Otohô visiblement satisfait.

« Le niveau du championnat était très bon. C’était un peu plus serré par rapport aux autres saisons. Nous avons perdu chez nous à domicile. Les équipes se tiennent à l’image du RCB qui a battu CARA qui nous avait dominé il y a quelques jours », a-t-il ajouté. Dans l’autre match de la journée, l’Athlétic club Léopards a battu à Dolisie le Club Athlétique Renaissance Aiglons (CARA) 2-1. Cette victoire des fauves du Niari a mis un terme au suspense dans la lutte pour la deuxième place qui est revenue aux Diables Noirs.

 Dans les autres matches, au stade MASSAMBA DEBAT, la Jeunesse Sportive de Talangaï a dominé l’Interclub 2-1. Merlin OBOURABARI a ouvert le score à la 22e minute en faveur de la JST.  Japhet MANKOU a égalisé à la 48e minute.  La JST  a repris l’avantage grâce à un penalty transformé par Sardège NSOUARI à la 76e minute. A Pointe-Noire, le FC Kondzo a eu raison du FC Nathalys 2-0 puis  V Club et Patronage ont fait jeu égal 0-0. Le Racing club de Brazzaville a été battu à Pointe-Noire, deux buts à zero par Nico- Nicoyé. Le RCB qui ne pourra plus se sauver de la relegation .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here