Centrafrique: lancement officiel des travaux de construction du champ solaire de Danzi

0
1131
Faustin-Archange Touadéra lors de la pose de la première au village Danzi, le 18 mars 2018.

Trois ans après la pose de la première pierre, le 18 mars 2018, les travaux de construction de la centrale solaire photovoltaïque de Danzi ont officiellement été lancés. La cérémonie de remise du site et du lancement des travaux a eu lieu ce 14 juin 2021 au village Danzi à 20 kilomètres de Bangui, sur la route de Boali.

Ce champ solaire devra augmenter la capacité de l’énergie en fournissant 25 mégawatts supplémentaires. Le site est un vaste terrain déblayé de plus de 10 hectares. Sa surface est totalement libre, exposée aux rayons du soleil.

Selon les autorités centrafricaines, la centrale solaire de Danzi améliorera l’accès à l’électricité en République centrafricaine. Pour la Banque mondiale, principal contributeur, ce projet est le début de la croissance électrique du pays. Laquelle est indispensable pour tout développement.  

“C’est un projet extrêmement complexe mais aussi très important pour le pays. Ca va pouvoir doubler le niveau de l’électricité à Bangui, par exemple. C’est le début d’une accélération de l’électrification du pays qui est essentiel pour le développement”, a fait savoir Hans Fraeters, représentant de la Banque mondiale en Centrafrique.  

Ce champ solaire disposera de panneaux solaires et de batteries de stockage d’énergie. Ce genre de projet, en pleine émergence sur le continent africain, est une première pour la République centrafricaine. Un privilège voire un intérêt particulier pour les habitants de la localité qui abrite ce chantier. Une occasion pour les autorités locales de demander aux populations de s’abstenir des actes de vandalisme.

“Je leur dit simplement de s’approprier de ce site. De faire comme si c’était une propriété privée. Car la construction de ce champ solaire, va amener beaucoup de transformation, notamment, au niveau du village Danzi”, a imploré Clément Bodam, adjoint au maire de Bégoua.

Le projet de construction du champ solaire de Danzi est financé par la Banque mondiale à hauteur de 45 millions de dollars, soit plus de 26 milliards de francs CFA. Les travaux, exécutés par l’entreprise chinoise Shanxi, vont durer 14 mois. L’initiative de booster la production électrique nationale intervient pendant que l’Energie centrafricaine (Enerca) éprouve depuis plusieurs années, d’énormes difficultés dans la fourniture d’électricité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here