Burundi. Il émerveille par son nouveau leadership

0
144
Le Président Évariste Ndayishimiye (centre)

ZOOM. Au top des images fortes qui auront marqué mon esprit durant cette semaine finissante se hisse bel et bien cette photo du président burundais transportant une grosse pierre sur sa tête en guise de sa participation aux travaux de construction d’un édifice public.

Il ne prononce aucun discours démagogique. Il préfère parler par des actes. Il ne se contente pas de donner des ordres d’en haut. Il se mêle à son peuple, transpire avec lui pour lui servir d’exemple et pour le pousser à un nouveau modèle d’autonomie qui l’enseigne à compter avant tout sur ses propres forces.

Ce président, depuis qu’il a accédé au pouvoir, se garde de sillonner le monde. Il refuse d’aller se mettre à genoux pour demander des aides “asservissantes” aux puissants de ce monde. Il ne veut demander rien à personne sinon à son peuple pour sortir son pays de l’impasse. Il centre toute sa stratégie sur sa politique de valorisation et de renforcement des ressources humaines locales pour les pousser à prendre leur destin en main et de là à espérer un véritable décollage économique de tout le pays.

Ce politicien est en train de renverser le triste paradigme politique du “chef africain à qui le peuple doit tout” vers un nouveau leadership qui remet le président à sa vraie place de premier SERVITEUR de la république…

Chapeau!

Par Germain Nzinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here