Burundi : au moins trois morts dans des attaques

0
172
Les attaques ont visé des sites fréquentés de Bujumbura (photo d'illustration)

Les attaques aux grenades dans trois localités de Bujumbura ont fait aussi plusieurs blessés et n’ont pas été revendiquées. Gitega dénonce le terrorisme.

La présidence de la République et les ministères chargés de la sécurité qualifient ces attaques de terroristes ! Mais ils appellent en même temps la population à la sérénité.

“On a entendu l’explosion. On était en train de discuter quand on a vu des éclairs devant nous. Tout le monde s’est couché. Certains sont morts d’autres ont été blessés et sont toujours à l’hôpital.”

Des populations terrifiées

Toujours terrifié par les jets de grenades, Marc Niyondiko s’efforce de décrire l’attaque à la grenade dont il a été le témoin sur un parking de bus au nord de Bujumbura, la capitale économique. 

Les autorités parlent donc d’attaques terroristes. Et de motifs politiques. Ces attaques arrivent en effet alors qu’une réunion du comité consultatif permanent de l’ONU chargé des questions de sécurité en Afrique centrale s’est ouverte mardi à Bujumbura et doit se clôturer vendredi…

Lire la suite sur DW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here