Bruxelles: Crans Montana Institute et i-conférences organisent un sommet mondial pour l’Afrique en juin prochain

0
111

Créé en 1986, le Forum de Crans Montana est une organisation internationale non gouvernementale suisse, à vocation mondiale, dont la philosophie, depuis ses Pères Fondateurs a toujours été d’être “Committed to a more humane world”.

C’est déjà en 1998, avec le soutien du Conseil Fédéral suisse, que le Forum s’est engagé dans une action permanente en faveur du développement et de l’intégration mondiale de l’Afrique.

Le Forum de Crans Montana, offre une approche alternative dans la manière de créer, élargir et approfondir les réseaux et relations d’affaires. Il privilégie une dimension institutionnelle, une atmosphère exclusive, informelle et conviviale que recherchent de plus en plus les grands décideurs du public comme du privé.

Les Forums « de Crans Montana » se tiennent dans une sérénité structurante, le respect mutuel, loin de la médiatisation. Depuis plus de 35 ans, ils sont connus en raison de leur prestige, du très haut niveau de leurs participants et de leur modèle de travail efficace et avéré. Au fil du temps ils ont été organisés à Bruxelles, Paris, Genève, Rabat, Athènes, Dakhla, Monaco, Vienne, Crans-Montana, Bucarest, Bakou, Zagreb, Rome, Tirana, Budva, Barcelone, Malte, Sarajevo, Athènes, Manama etc. Autant de fenêtres alors ouvertes largement sur le monde pour les décideurs africains.

Les Forums de Crans Montana sont connus, dans les cercles d’influence, pour être des occasions exceptionnelles de mettre en œuvre les stratégies, créer et renforcer les relations personnelles et développer de nouvelles opportunités de coopération.

Le Forum de Crans Montana travaille en collaboration avec les gouvernements et les organisations internationales telles que l’ONU, l’UNESCO, l’UNION EUROPÉENNE, le CONSEIL DE L’EUROPE, l’OTAN, la CEDEAO, l’OFID, etc.  De plus, il bénéficie de liens d’association étroits avec de grandes Agences dont l’ONUDI, l’UNITAR et la CNUCED dans le cadre, notamment, de programmes de renforcement des capacités (capacity building) mis en œuvre par son Institut, le IUHEI Crans Montana Institute.

Le Forum, fort du soutien de nombreux dignitaires internationaux parmi lesquels des chefs d’État en exercice, est à l’origine de la création de la WDA-World Diplomatic Academy qui a pour but de contribuer, en étroite association avec les grandes entreprises, à la « réinvention » des relations internationales, politiques et diplomatiques en cette période de nécessaire résilience.

Aussi, en 2021, au moment où le ciel pandémique semble pouvoir s’éclaircir, il était de la mission du Forum de se pencher d’une manière accrue sur le continent africain et la réalité de ses problèmes et interrogations.

Au-delà de la diffusion éminemment variable de la pandémie selon les pays, c’est en effet toute l’Afrique qui a été indistinctement impactée, notamment sur le plan économique, par les effets de cette crise mondiale.

Aujourd’hui, le Continent fait preuve d’une résilience exemplaire. Même fragilisé par le ralentissement économique, l’aggravation des inégalités et les freins à l’aide étrangère, il fait preuve d’une réactivité exceptionnelle. L’Afrique dispose d’atouts considérables pour rebondir et poursuivre sa course vers l’intégration mondiale : un taux de croissance impressionnant, une jeunesse tournée vers l’innovation et l’entreprenariat, et des richesses naturelles considérables et très peu valorisées.

Un autre atout réside dans le potentiel d’intégration économique régionale à même de permettre la création de pôles industriels de croissance, d’emploi et de création de valeur. Le secteur agricole en est une illustration. Avec 60% de ses terres agricoles non exploitées et une population de 1,5 milliards d’habitants, l’Afrique ne représente que 4% de la production mondiale alors qu’elle pourrait nourrir la planète entière !

La Zone de libre échange continentale réunira tous les pays africains avec un PIB combiné de plus de 3.000 milliards de dollars. Elle sera un tremplin permettant, au-delà du développement, d’accéder à la souveraineté économique.

C’est là une nouvelle feuille de route pour l’Afrique toute entière. La bonne gouvernance, la souveraineté économique, le développement humain et l’innovation sont désormais les nouveaux moteurs du continent.

Le Forum de Crans Montana prend à bras le corps cette situation porteuse de vrais espoirs pour l’Afrique et crée une nouvelle Organisation, puissante et structurée qui sera au service des Etats et des Entreprises de l’Afrique: le CRANS MONTANA FORUM AFRICA (CMF Africa).

CMF Africa, organisera ses activités à travers le Monde et avec en point d’orgue un grand Forum annuel, à Bruxelles, au cœur de l’Europe ayant pour but de faire régulièrement le point sur les grandes problématiques africaines. La première édition se tiendra en Juin 2022.

Crans Montana est fier d’être associé pour ce faire avec i-conférences, acteur majeur dans l’organisation de conférences économiques en Afrique depuis 2004. Ce groupe marocain a déjà organisé près de 300 conférences présentielles et virtuelles réunissant plus de 100.000 dirigeants africains et axées sur des secteurs stratégiques pour le continent comme la banque et la finance, les infrastructures de transport, les ports, la digitalisation, le e-paiement, l’agriculture, la santé, la poste etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here