« Biens mal acquis » de la famille Bongo : BNP Paribas mise en examen pour « blanchiment »

0
374
L’immense fortune de l’ancien président du Gabon Omar Bongo, décédé en 2009, est estimée à plusieurs centaines de millions d’euros. © Crédit photo : WILS YANICK MANIENGUI / AFP

La première banque française et européenne est soupçonnée « de manquement à ses obligations de vigilance » en rapport avec un compte suspect d’une société liée à la famille de l’ancien président gabonais

La BNP Paribas a été mise en examen le 11 mai pour « blanchiment de corruption et de détournement de fonds publics » dans l’enquête sur le patrimoine en France de la famille du défunt président gabonais.

Cette mise en examen a été prononcée par un juge d’instruction du pôle financier du tribunal de Paris chargé de l’enquête dite des « biens mal acquis », qui porte également sur le patrimoine de la famille de Denis Sassou Nguesso, président du Congo…

Lire la suite sur Sudouest

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here