La baisse des taux de change et la hausse des emprunts publics menacent les finances de l’Afrique subsaharienne

0
1085

La stabilité financière de l’Afrique subsaharienne serait menacée par la baisse des taux de change et une hausse des emprunts publics.

Selon un rapport publié par Overseas Development Institute, cité par BBC Afrique, les conditions économiques de la région sont similaires à celles qui ont conduit à la crise de la dette sur les marchés émergents dans les années 1990.

« Le rapport accuse certains gouvernements, comme celui du Ghana, de l’aggravation du problème en utilisant des prêts pour financer des augmentations de salaires du secteur public », peut-on lire sur le site Internet de BBC, soulignant que « la plus grande économie de la région, le Nigeria, a vu sa monnaie chuter à un niveau record en raison de l’effondrement du prix du pétrole ».

Patricia Engali

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here