AU NOM DU PERE, DU FILS ET DU PETIT-FILS

0
2182
Omar, Ali Bongo et Nourredine Bongo

TRIBUNE. Le PERE a passé 42 ANS au pouvoir. Le couple présidentiel est décédé séparément dans deux hôpitaux ETRANGERS (Maroc et Espagne). Les coûts de leurs obsèques et de construction du MAUSOLEE du patriarche auraient pu servir à construire un CHU (Centre Hospitalier Universitaire) ultra moderne au GABON.

Le FILS a succédé ILLEGALEMENT à son père depuis 10 ANS. Il avait promis la RUPTURE, mais n’a apparemment pas eu le temps de construire un SEUL hôpital de référence chez LUI, sans doute trop occupé à transférer des FONDS publiques dans les paradis fiscaux. Foudroyé l’an dernier par un A.V.C (Accident Vasculaire Cérébral), il a passé deux trimestres à recevoir les soins dans des hôpitaux ETRANGERS (Arabie saoudite et Maroc). Il est revenu au bercail à moitié VIVANT.

INAPTE à se déplacer et à s’entretenir longuement avec ses homologues et ministres, il a décidé de confier la gestion des affaires de l’ETAT gabonais à NOURREDINE VALENTIN BONGO, son fils aîné, c’est à dire, le petit-fils de son père, alors qu’il existe un PREMIER MINISTRE. Ils espèrent ainsi maintenir la DYNASTIE ad vitam aeternam.

En 52 ANS de pouvoir ABSOLU, la DYNASTIE des BONGO n’a enregistré qu’un SEUL succès, celui d’avoir transformé le GABON, petit pays PETROLIER d’Afrique centrale, en une GIGANTESQUE loge maçonnique. Tous ses membres portent le TABLIER DE LA SERVITUDE.

Et pourtant la FRANC-MAÇONNERIE a été initiée par des BATISSEURS DE CATHEDRALE en GRANDE BRETAGNE (d’abord en Ecosse à la fin du 16e siècle, puis en Angleterre au siècle suivant), d’où son nom FREEMASON (libre bâtisseur), pour consolider la dynastie en réalisant des édifices féériques.

Une fois OUVERTE aux “indigènes” dans les COLONIES, elle est devenue le principal canal de recrutement des VAURIENS.

La quasi-totalité des dirigeants AFRICAINS sont “GRAND-MAITRE” des loges TROPICALES dont les maison-mères se trouvent en LEUCODERMIE (puissance économique et militaire), TUTORAT qui GARANTIT aux dictateurs leur LONGEVITE au pouvoir.

La FRANC-MAÇONNERIE devrait être INTERDITE en AFRIQUE, car elle ne produit que des dirigeants SANGUINAIRES ou des MARIONNETTES (Blaise compaoré, Idriss Deby Itno, Denis Sassou-Nguesso, Ibrahim Boubacar Keïta….).

Nysymb Lascony

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here