Zone euro: Le taux de chômage s’est établi à 7,5% en septembre dernier

0
319
15,635 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28, dont 12,335 millions dans la zone euro.

Le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 7,5% en septembre 2019, dans la zone euro (ZE19), selon l’Office statistique de l’Union européenne ( Eurostat), soulignant qu’il est stable par rapport à août 2019, en baisse par rapport au taux de 8,0% du même mois de l’année 2018 et le plus faible enregistré dans la zone euro depuis juillet 2008.

“Dans l’UE28, le taux de chômage s’est établi à 6,3% en septembre 2019, stable par rapport à août 2019 et en baisse par rapport au taux de 6,7% de septembre 2018. Cela demeure le taux le plus faible enregistré dans l’UE28 depuis le début de la série mensuelle sur le chômage en janvier 2000”, a indiqué Eurostat estimant qu’en septembre 2019, 15,635 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28, dont 12,335 millions dans la zone euro.

“Par rapport à août 2019, le nombre de chômeurs a augmenté de 48 000 dans l’UE28 et de 33 000 dans la zone euro. Comparé à septembre 2018, le chômage a baissé de 889 000 personnes dans l’UE28 et de 738 000 dans la zone euro”, a ajouté l’Office.

Il est à noté que les taux de chômage les plus faibles en septembre 2019 ont été enregistrés en Tchéquie (2,1%) et en Allemagne (3,1%) alors que les taux les plus élevés ont été observés en Grèce (16,9% en juillet 2019) et en Espagne (14,2%).

Selon les chiffres publiés par Eurostat, sur un an, le taux de chômage a baissé dans 22 États membres et est resté stable en Belgique, au Portugal et en Roumanie tandis qu’il augmentait en Lituanie (de 6,3% à 6,5%), au Danemark (de 5,0% à 5,3%) et en Suède (de 6,3% à 7,3%).

A ne croire l’Office, “les baisses les plus marquées ont été observées en Grèce (de 19,1% à 16,9% entre juillet 2018 et juillet 2019), à Chypre (de 8,0% à 6,6%), et en Estonie (de 5,3% à 3,9% entre août 2018 et août 2019)”.

Notons qu’en septembre 2019, le taux de chômage aux États-Unis s’est établi à 3,5%, en baisse par rapport au taux de 3,7% d’août 2019 et de 3,7% de septembre 2018.

Notons également qu’au cours du même mois, 3,223 millions de jeunes (de moins de 25 ans) étaient au chômage dans l’UE28, dont 2,283 millions dans la zone euro. Par rapport à septembre 2018, le nombre de jeunes chômeurs a diminué de 145 000 dans l’UE28 et de 109 000 dans la zone euro.

Selon Eurostat, “en septembre 2019, le taux de chômage des jeunes s’est établi à 14,5% dans l’UE28 et à 15,9% dans la zone euro, contre respectivement 15,0% et 16,7% en septembre 2018”, fait-il savoir soulignons que les taux les plus faibles ont été observés en Tchéquie (4,4%), en Allemagne (5,9%) et aux PaysBas (7,2%), tandis que ceux les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (33,2% au deuxième trimestre 2019), en Espagne (32,8%) et en Italie (28,7%).

Martin Kam et CM

LAISSER UN COMMENTAIRE