Zimbabwe: Le Président Mnangagwa exige le rapatriement des fonds publics cachés à l’étranger

0
307
Le Président Emmerson Mnangagwa.

Le nouveau Président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa a offert une amnistie de trois mois aux individus et aux entreprises pour qu’ils rendent les fonds publics cachés illégalement à l’étranger, selon la chaîne de télévision CGTN.

Dans une déclaration, le Président Mnangagwa a averti que ceux qui ne se conformeraient pas d’ici février prochain seront poursuivis, rapporte la chaîne de télévision chinoise.

Dans son journal consacré à l’Afrique (Afrique Infos) dont une copie est reproduite ci-dessus, la télévision chinoise ajoute que le nouveau président du Zimbabwe a également dissous le cabinet et nommé des ministres intérimaires des Finances et des Affaires étrangères, alors qu’il commence à mettre en place son gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE