Violences au Mali: La France renouvelle son attachement au respect du droit à manifester pacifiquement

0
465
Ph. DR

Les tensions et violences qui ont accompagné samedi, à Bamako au Mali, l’organisation d’une marche de l’opposition, n’a pas laissé indifférente la France.

En effet, dans une déclaration rendue publique hier, mardi 4, elle a renouvelé son attachement au respect du droit à manifester pacifiquement et à la liberté d’expression.

La France “encourage tous les acteurs politiques comme ceux de la société civile à faire preuve de retenue et appelle au maintien d’un dialogue constructif entre le gouvernement et l’opposition dans le cadre du processus électoral en cours au Mali”, peut-on lite sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

La même source ajoute que “le dialogue entre toutes les composantes maliennes est essentiel en vue de la tenue d’élections présidentielles transparentes et crédibles”.

Adrien Thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE