Vient de paraître : « Emmanuel Macron : Un président atypique apostrophé par les Gilets jaunes » d’Emmanuel Ngono

0
308

L’essai portant le titre Emmanuel Macron : Un président atypique apostrophé par les Gilets jaune d’Emmanuel Ngono vient tout récemment de paraitre aux Editions Cana, en France.

Comme le titre l’indique d’emblée, il s’agit d’une esquisse de réflexion sur le pouvoir politique d’Emmanuel Macron, ses atouts et ses failles, ainsi que sur les causes des revendications des Gilets jaunes et la possibilité d’une sortie de crise efficace.

Le livre compte au total cent (100) pages, reparties en sept chapitres, avec des problématiques bien claires et un recours abondant à la littérature existante pour rendre plus cohérente l’argumentation. Dans un premier temps, l’auteur essaie de peindre le contexte politique français en rappelant les traits de convergence et de divergence qui caractérisent  justement les présidents de la Ve République en France. Pour cela, de sa part, bien qu’ayant un parcourt commun avec ses prédécesseurs, notamment sur le plan scolaire, universitaire et professionnel, Emmanuel Ngono montre quand même à quel point la présidence d’Emmanuel Macron est rendue beaucoup plus singulière grâce à une posture plus énigmatique et novatrice. Il semble se définir par son audace aussi bien la confiance en soi, présentant ainsi un parcours politique atypique. Comme l’écrit l’auteur : «  De l’avis de ses anciens proches, Emmanuel Macron est un jeune homme à la fois téméraire et audacieux, décidé à briser les tabous ». Son anticonformisme peut par exemple se lire à travers sa relation avec Brigitte qui fut d’ailleurs son enseignante. Non seulement il est considéré comme le plus jeune président de la République française (élu à 39 ans), il reste quand même gagné par une volonté pluraliste de vouloir travailler avec toutes les couches, de considérer tout le monde à sa juste valeur. Ce n’est pas que l’auteur a tenté de brosser une biographie totale du président français, mais l’évocation de cette singularité du président français actuel, lui permet  à juste titre de comprendre la problématique réelle de la grève des retraités dont il tente d’explorer les contours.

L’explication des causes d’une telle grève générale et qui a largement fragilisé le pouvoir politique d’Emmanuel Macron a permis de rappeler les profonds problèmes de la France de façon générale, en montrant à quel point cette crise ne serait que la conséquence d’un disfonctionnement politique et social plus qu’alarmant. En fin de compte, il s’agit de l’inégalité ou de la discrimination de certaines classes sociales, ce qui donne lieu à une frustration généralisée de certains peuples se sentant défavorisés. L’auteur l’explique en ces termes : «  On peut retenir que les pratiques de la classe dirigeante donnent à croire qu’elle a opté pour la marginalisation de l’intérêt général au profit de ses intérêts égoïstes. Elle a ainsi décidé de se constituer en minorité d’en haut, composée des Françaises et des Français qui ont fait de la fonction publique un métier comme les autres, au mépris du peuple grâce auquel ils existent et au nom duquel ils parlent et agissent » (p.31)

En fait, l’auteur essaie de circonscrire cette problématique des retraités, en partant des causes à la fois lointaines et proches. C’est dire que le mouvement des Gilets jaunes serait l’expression d’un ras-le-bol collectif dont Emmanuel Macron ne serait autre qu’un bouc émissaire. Il serait intéressant de revoir un certain nombre de choses sur le plan économique, social et politique afin de s’ouvrir à d’autres perspectives de gestion adéquate de la retraite.

Pour l’auteur, Emmanuel Macron propose certes une République exemplaire, celle qui implique à la fois une France unie et solidaire et une nouvelle gouvernance de la République, cependant il faut pour remédier à la grande crise des Gilets jaunes qui a largement secoué son pouvoir, il faut revoir le système de protection sociale ; la garantie et la flexibilité de l’emploi ; le traitement de l’emploi des femmes en assurant une égalité des salaires entre l’homme et la femme ; le regard sur les allocations de chômage ; la prise en compte de l’évolution de l’espérance de vie ; une attention particulière au système éducatif ainsi qu’une reforme consensuelle.

Très limpide dans le style, ce livre d’Emmanuel Ngono est une contribution au réalisme politique d’une France réellement unie et solidaire. Il serait intéressant de le lire et de réfléchir tant soit peu sur les propositions que l’auteur essaie de proposer pour une sortie définitive de crise des Gilets jaunes.

Toutefois, nous vous informons que l’on peut commander le livre en version papier auprès des Editions Cana : www.franckcana.com

Rosin Loemba

LAISSER UN COMMENTAIRE