Vangsy Goma a lancé la compagnie Africab en février 2016.

« Dès le lancement de nos activités, le pari était réussi puisque 90 % de nos usagers étaient des particuliers, contre 10 % d’entreprises », a déclaré Vangsy Goma, patron d’Africab, une compagnie de VTC (véhicules de transport avec chauffeur) lancé en février 2016 à Abidjan, en Côte D’Ivoire.

« Ce succès confirme deux choses. D’une part, l’accroissement des classes moyennes est réel. D’autre part, les consommateurs abidjanais veulent des services de qualité », a expliqué le jeune entrepreneur de trente ans dans un entretien au journal Lepoint.fr, rappelant que son entreprise a été lancée pour répondre aux besoins des particuliers, notamment ceux des classes moyennes.

Visiblement satisfait de son business, il a confié : « nous avons connu une croissance de notre clientèle professionnelle, de 10 % à 40 %, qui nous offre un enseignement intéressant. Le tissu économique à Abidjan se structure davantage. Les entreprises cherchent des services de qualité pour gérer leur mobilité.

Pas donc étonnant si « nos clients ont perçu immédiatement les avantages de confier leur flotte automobile à Africab pour se concentrer sur le développement de leur cœur de métier », a-t-il souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE