Une exploration des cultures arabes et francophones en sons et en spectacles

Une collaboration signée par les artistes La Bronze, Mobydick et Wake Island

0
252

Dans le cadre des projets de coopération officielle Québec-Maroc du gouvernement du Québec, les entreprises québécoises Ambiances Ambiguës et shouc-shouc, en partenariat avec la compagnie de production marocaine 3ZEM, présentent « Une exploration des cultures arabes et francophones en sons et en spectacles ».

Il s’agit d’une nouvelle collaboration entre les groupes La Bronze (Nadia Essadiqi et Francis Brisebois), Wake Island (Nadim Maghzal et Philippe Manasseh) et Mobydick qui sera lancée au mois de septembre.

En tournée dans six villes du Maroc, du 3 au 8 septembre, le collectif se (re)dirigera par la suite vers le Québec pour dévoiler son œuvre le 27 septembre, dans le cadre du Festival international de musique POP Montréal.

Parmi ces trois groupes nous retrouvons 5 artistes : un du Maroc, une Québécoise d’origine marocaine, un Québécois d’origine haïtienne, et deux Libanos-Québécois.

Ces derniers ont d’abord été appelés à réfléchir au mot « arabe », utilisé pour décrire plus de 350 millions de personnes réparties dans 18 pays, qui parlent une dizaine de dialectes très variés les uns des autres, qui pratiquent différentes religions et qui possèdent une histoire distincte influencée par divers peuples africains, perses, et européens.

Le résultat se veut une analyse musicale et linguistique de la pluralité des origines arabes et des influences de la francophonie sur celles-ci. C’est aussi un exercice pour refléter sur les politiques de l’identité, qui veulent parfois catégoriser des parcours complexes et des cultures très riches dans un seul gabarit.

Autant cette expérience collaborative se veut une découverte intéressante pour le public des régions de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (rares se font les associations entre artistes du Maroc et du Liban, et encore moins des compositions avec plusieurs parlers arabes) autant elle souhaite être une célébration de la rencontre de ces cultures distinctes.

Un autre objectif est d’offrir au public Québécois une œuvre qui fusionne sa culture à celles représentées par de larges populations immigrantes qui l’habitent. Ainsi, on souhaite souligner les gains sociaux obtenus par la diversification des programmations culturelles, et encourager les artistes, issus de diasporas ou pas, à s’exporter et entreprendre de nouvelles initiatives à l’extérieur de leurs réseaux habituels.

À cet effet, les artistes participants au projet donneront une conférence, nommée « La francophonie élargie : une exploration des marchés non-occidentaux », le 26 septembre au Centre Culturel Marocain Dar Al-Maghrib de Montréal, dans le cadre du POP Symposium.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier du MCC, du MRIF, du CALQ, de LOJIQ, du Bureau du Québec à Rabat, ainsi que du gouvernement du Canada.

Dates de la tournée Maroc / Montréal :

  • Mardi 3 septembre @Tanger – Cinémathèque de Tanger
  • Mercredi 4 septembre @Fès – Médina Social Club
  • Jeudi 5 septembre @Rabat – Centre Culturel de l’Agdal
  • Vendredi 6 septembre @Marrakech – Cinéma Colisé
  • Samedi 7 septembre @Essaouira – Taros Lounge
  • Dimanche 8 septembre @Casablanca – *Lieu en cours de confirmation
  • Jeudi 26 septembre @Montréal – Centre Culturel du Maroc Dar Al-Maghrib (CONFÉRENCE – Festival international de musique POP Montréal)
  • Vendredi 27 septembre @Montréal – Le Ministère (Festival international de musique POP Montréal)

LAISSER UN COMMENTAIRE