Trois succès et un nul pour les clubs algériens

0
390
Club Algérien. Ph: Africatopsuccess.com

Ligue des champions Total 

Le champion d’Algérie en titre a raté ses débuts en Ligue des champions, après le nul vierge concédé à domicile face aux Gambiens de Gamtel. C’est dans un climat de crise que le club constantinois a abordé cette rencontre. Le portier gambien, Musa Camara a été intraitable tout au long de la partie, grâce à ses arrêts décisifs. Un nul piège, qui ne remet pas en cause l’avenir du représentant algérien dans cette compétition. Seulement, il faudra être très solide à Banjul dans une semaine et essayer de marquer là-bas sans pour autant perdre.

Sur ce nul concédé à domicile, Lyès Arab, l’entraîneur par intérim disait après la rencontre : ” On a abordé ce match avec la ferme intention de gagner avec un score large. On s’est créé beaucoup d’occasions de but, durant toute la partie. Mais mes joueurs n’ont pas su comment les concrétiser, en affichant une maladresse devant les buts adverses. Il faut croire encore à la qualification “.

Son adversaire du jour, Kouyaté est par contre satisfait du résultat : « On a opté pour la prudence en jouant en bloc derrière tout en opérant par des contres. C’est vrai on a subi la pression durant toute la rencontre, mais les joueurs étaient bien en place et concentrés. On est satisfait de ce résultat mais il reste encore la seconde manche chez nous ».

Le second représentant algérien, la JS Saoura n’a pas fait dans le détail. L’essentiel a été réalisé à domicile face aux Ivoiriens du SC Gagnoa sur le score de deux buts à zéro. Un résultat qui leur permet un certain confort avant le retour à Abidjan. Dans un stade du 20 Août-55 de Béchar plein à craquer, les sudistes ont menacé  et pressé dès le coup d’envoi. 8e minute, l’arbitre désigne le point de pénalty suite au fauchage de l’attaquant Mohamed El Amine Hammia. Ce dernier se fait justice lui-même pour ouvrir le score. Et de la même manière, El Hadi Boulaouidet inscrit le second but peu après la pause (51).

L’entraîneur Nabil Neghiz qualifiait ce succès d’historique, la première victoire en Afrique pour le club de la Saoura : ” Je suis très heureux de cette victoire historique et importante pour le club. Je ne vous cache pas que j’appréhendais quelque peu ce match aller, mais les joueurs ont bien réagi. Ils ont joué avec beaucoup d’envie et de détermination ».

Coupe de la Confédération Total

Le vainqueur de la Coupe d’Algérie, l’USM Bel Abbès, a mis un pied au second tour grâce à son succès net et sans bavure face aux Libériens du Liscr FC (4-0). 22e, Hamza Belahouel ouvre le score sur pénalty. La match baisse de rythme par la suite jusqu’au dernier quart d’heure. Mohamed Seguer enflamme la rencontre et réussit le doublé aux 76e et 86e minutes, alors que le défenseur Nabil Lamara clôt le festival pendant le temps additionnel.

Enfin, le quatrième et dernier représentant, le NA Hussein Dey a réussi l’essentiel face aux Diables noirs congolais au Stade olympique d’Alger grâce à son succès (2-0). Seulement, pour le NAHD cet avantage n’est pas totalement rassurant, il faudra être solide au retour à Brazzaville, face à un adversaire habitué aux compétitions continentales.

21e, le buteur maison Ahmed Gasmi, bien servi par le jeune Khacef ouvre le score du plat du pied, ne laissant aucune chance au portier congolais. Le jeune Hocine Mouaki met les Sang et or à l’arbi à la 54e minute sur un tir lointain.

Mohamed Lacet, entraîneur intérimaire du NAHD retait prudent à la fin de la rencontre : “Nous avons bien entamé l’aventure africaine après une longue absence. Le fait de commencer la compétition par un succès est déjà bon pour le moral.On sait bien que notre adversaire va mettre le paquet pour gagner au retour et nous allons profiter de son système pour réussir quelque chose au Congo. On ira quand même avec un bon moral et on fera tout pour assurer la qualification “.

Massamba Clément, entraîneur des Diables noirs gardait l’espoir, malgré le retard de deux buts : “Nous avons été perturbés par l’état du terrain qui nous a empêchés de développer notre véritable jeu. Nos chances demeurent intactes; nous avons maintenant une meilleure idée sur notre adversaire et nous allons mettre en place un système de jeu plus adapté à celui des Congolais avec un bon espoir de passer le premier tour devant notre public”.

LAISSER UN COMMENTAIRE