Thomas Sankara forever (15 octobre 1987 – 15 octobre 2019)

0
518

TRIBUNE. 32 ANS après son assassinat, THOMAS SANKARA demeure TRES populaire auprès de ceux et celles qui ne l’ont même pas connu.

Quelle est la source de cette popularité ?

Pendant que THOMAS SANKARA était Président du Burkina Faso, sa MERE biologique vendait des petites BABIOLES au petit marché de PASPANGA. Lorsqu’il se rendait en visite officielle dans un pays dit développé, sa première préoccupation était de se procurer des TONNES de GRAINES pour ravitailler la PAYSANNERIE. C’était un dirigeant EXEMPLAIRE préoccupé par le sort de son PEUPLE.

RESULTAT : le BURKINA FASO est un pays SAHELIEN. Il y pleut environ 2 à 3 mois seulement par AN. C’est le PREMIER pays exportateur d’HARICOT VERT au monde et l’un des plus grands GRENIERS d’ANACARDES, de MANGUES et autres fruits exotiques.

Il s’est laissé MOURIR pour ne pas TRAHIR l’amitié.

TRES honnêtement, à sa place, je n’aurais pas hésité à liquider BLAISE COMPAORE et tous les assoiffés de CHAMPAGNE dans son entourage.

J’ai parcouru le Burkina faso INTEGRALEMENT, de FARAMANA jusqu’à KANTIARI et de KOLOKO jusqu’à NIANGOLOKO. Ses réalisations en QUATRE ans de pouvoir sont IMPRESSIONNANTES.

Il a construit plus de BARRAGES (réserves d’eau) que tous ses prédécesseurs et successeurs réunis.

Sa fin TRAGIQUE m’a inspiré d’être SOLITAIRE.

J’ai beaucoup de potes, mais AUCUN ami INTIME.

“ON N’EST JAMAIS MIEUX TRAHI QUE PAR LES SIENS”.

Toutes mes pensées vont à sa FAMILLE biologique, panafricaine et au BRAVE peuple du FASO.

THOMAS NOEL ISIDORE SANKARA, merci d’avoir existé, merci d’avoir enseigné par l’exemple.

Si c’était au JAPON, il ferait partie des LIVRES DE PRIERES. Mais en AFRIQUE, on préfère louer des prophètes ETRANGERS.

BARKA WOUSGO !

Nysymb Lascony

LAISSER UN COMMENTAIRE