Tchad: le FMI approuve un décaissement de 38,9 millions de dollars

0
107

Le Fonds monétaire internationale (FMI) a approuvé récemment un décaissement de 38,9 millions de dollars en faveur du Tchad, estimant que les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par FEC ont été globalement satisfaisants.

Ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à environ 233,1 millions de dollars.

« Les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par la FEC ont été globalement satisfaisants, ce qui témoigne de la forte volonté des autorités en dépit d’un contexte éprouvant, avec notamment des problèmes de sécurité et une situation sociale difficile », a salué Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim.

Selon ce dernier, tous les critères de réalisation à fin décembre 2018 et la plupart des objectifs indicatifs à fin mars ont été atteints. Tandis que le programme de réformes structurelles avance, en dépit de certains retards.

Le FMI a toutefois estimé essentiel que « les efforts se poursuivent pour créer un espace budgétaire pour accroître les dépenses sociales et l’investissement public, ainsi que pour réduire la dette intérieure et apurer les arriérés ».

Pour institution financière internationale, les autorités tchadiennes « doivent principalement continuer de faire preuve de prudence sur le plan budgétaire, accroître les recettes intérieures, notamment en réduisant les exonérations, et renforcer la gestion des finances publiques ».

En continuant également de mettre en œuvre des réformes structurelles, les dirigeants tchadiens « contribueront ainsi à stabiliser la position budgétaire, à dynamiser la croissance non pétrolière et à réduire la vulnérabilité du secteur bancaire », a affirmé le fonds.

Martin Kam

LAISSER UN COMMENTAIRE