Tarik El Malki : Revenir à un engagement politique intellectuel

0
794
Tarik El Malik, co-auteur du livre "Au-delà de tout clivage"

Professeur-chercheur et directeur du développement, des relations internationales et de la recherche scientifique à l’ISCAE au Maroc, Tarik El Malki est co-auteur avec  Nabil Adel (chef d’entreprise, consultant et chroniqueur au Matin) d’un essai intitulé “Au-delà de tout clivage”. Dans cet entretien, il revient notamment sur le message principal de ce livre.

Quel est le message principal de ce livre ?

Tarik El Malki: L’idée de ce livre, c’est  de dire qu’on peut dialoguer en ayant des différences, mais tout en respectant le point de vue de tout un chacun. Surtout aujourd’hui où le débat public est littéralement pris en otage par deux fractions de la société qui n’arrivent pas à se parler : les conservateurs d’un côté et les progressistes de l’autre. Des fractions qui, in fine, ne parviennent plus à communiquer ensemble alors que les enjeux que le Maroc connaît sur les plans, économique, social, culturel, politique exigent qu’on entame, malgré les différences qu’on peut avoir et les divergences de points de vue, un échange dans un climat serein et que nos énergies soient mises au service du développement de notre pays. D’autant plus que culturellement et historiquement, le Maroc a toujours fonctionné ainsi, dans le dialogue et la concertation. Donc aujourd’hui, nous assistons avec une certaine inquiétude à de nouveaux comportements qui sont aux antipodes de nos valeurs et de notre culture.

On peut supposer que cet essai s’adresse aux deux fractions…

Ce livre est effectivement un message adressé à ces fractions, d’un côté comme de l’autre. Il ne s’agit pas de lancer des pierres à un groupe plus qu’à un autre. On a l’impression qu’il y a deux voisins de la société antagonistes et qu’on n’arrive  plus à trouver des points de convergence, alors même qu’on a besoin aujourd’hui, plus que jamais, de l’ensemble des énergies pour la construction d’un Maroc pluriel, démocratique, ouvert, tolérant, juste et inclusif.

Comment est née cette collaboration ?

Elle est née pendant les élections de 2016 où justement on a assisté avec consternation à une campagne électorale qui n’en était pas une, avec des discours violents, des invectives et où le débat de fond était totalement évacué.
Donc notre collaboration entend amorcer un débat de fond et un engagement politique et intellectuel sur des sujets d’une brûlante actualité.

Propos recueillis par Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE