Sylla Dia Bintou, nouvelle « Miss Mama Liputa 2017 »

0
888

Samedi 24 juin 2017 sur le site de la Guinguette Africaine de Suresnes, Sylla Dia Bintou (sénégalo-congolaise), 24 ans , a été élue « Miss Mama Liputa 2017 » par un jury des professionnels de la mode vestimentaire, présidée par la congolaise Philo Coiffures, assistée par un élu de la ville de Suresnes, Stéphane Perrin,  de la styliste Aurélie Lamini et d’une ancienne mannequin, Djessy Delong. Un choix vivement apprécié par le public.

L’ivoirienne Aminata et la congolaise Raïssa favorites de cette édition de Miss Mama Liputa ont terminé 2e et 3e dauphines.

La Miss Mama Liputa 2017 est une étudiante en ressources humaines. C’est pour la première fois qu’elle prend part à un concours de mode. La compétition était serrée mais elle a réussit à séduire le public par sa fraîcheur naturelle et sa détermination.

Sylla Dia Bintou sera pendant une année, l’ambassadrice de la Guinguette Africaine de Suresnes.

Elle  mettra son statut de Miss Mama Liputa  au service de causes humanitaires en Afrique. Un projet pour lequel elle tient à s’engager pleinement.

Notons que c’est pour la deuxième fois que cette élection s’est tenue à Suresnes, en marge de la Guinguette Africaine de Suresnes pilotée par Cyriaque Bassoka et Célestin Sounda.

En partenariat avec les sponsors : Paréva Créations d’Aurelie Lamini (accompagnée de son égérie la russo-congolaise Jennifer Loko), Kimia Events, Kydjanie (cosmétique pour cheveux naturels), Joséphine Seiba, Margueritte Gouala…  la manifestation de gala « Miss Mama Liputa » a connu un très grand succès. Notamment à travers le défilé de mode vestimentaire africain présenté par les stylistes camerounaises Béatrice Foudjoug,  Marilyne et tchadienne Ruth Solkem.

La brillante prestation musicale des chanteurs de renom, le congolais Ladis Arcade, la franco-italienne Elisabeth et la malgache Lady Shaï a tenue en haleine les adeptes de la bonne musique de danse.

C’est dire que la Guinguette Africaine de Suresnes est le véritable creuset du vivre ensemble de toutes les nationalités.

LAISSER UN COMMENTAIRE