La styliste congolaise Assina Obela à l’honneur sur le magazine et dans les kiosques Kabibi

0
451
Assina Obela

Le magazine KABIBI publié en France et en Afrique, spécialisé dans la promotion de la femme africaine (mode, beauté, société…), présente sur quatre pages le travail de mode vestimentaire réalisé par la styliste et mannequin congolaise Assina Obela, avec l’aide de son assistante “chic choc Laetitia O”.

Les tenues tendances créées pour l’occasion sont disponibles en kiosque Kabibi à Paris. Le but etant toujours de mettre en valeur la culture africaine.

Dans son exposition actuelle se présentent deux visions de la mode où se mêlent Art, imprimés, couleurs, matières et personnages féériques, imaginées par elle-même, et qui rend hommage aux Queens africaines et à la créativité artisanale.

Qui est Assina Obela ?

Dans son interview à New KG, Assina Obéla, se présente comme styliste mannequin et originaire de la république du Congo. Elle  habite en France. Elle a commencé à poser comme modèle il y a 6 ans de cela lorsqu’elle a vu une photo qu’elle  a trouvé superbe sur un blog. Cela mettait tellement en valeur la femme africaine et elle l’a donné envie d’en faire sa passion principale puis en semi professionnelle.

Après un premier essai de photo classique, elle a décidé de faire une séance photo avec une thématique qui sort de l’ordinaire et qui donne envie aux photographes de la choisir comme modèle. Pour le stylisme elle s’est vêtue entièrement de  foulards colorés avec du wax. Ces images ont voyagé  sur différents blogs et affiches du Royaume uni à la Guyane en passant par l’Allemagne.

Son plan ayant fonctionné elle a  pu participé en tant que modèle à deux expositions. Pour l’une on devait représenter le dernier tableau de Jesus Christ où chaque femme représentait un disciple portant un voile (de mariée, de bonne sœur, burqua) et dans l’autre j’apparaissais en prêtresse Vodoo. Concernant les défilés, elle a  participé à un Show Coiffure pour Mizani (la branche afro de l’Oréal) et True colors (la marque de maquillage). Elle a également pris part au défilé annuel de l’atelier Chardon Savard, au  Musée du Quai Branly pour le couturier Myke Sylla.

Assina Obela fait également ses débuts au cinéma, mais essentiellement  de la figuration dans une Pub pour Afflelou, le Film Hunger Game et prochainement une comédie romantique Américaine.

Le magazine Kabibi

Nota : pour les visiteurs à l’exposition Kabibi deux points à retenir
Kabibi Paris Arr1-Metro Chatelet Brh et Kabibi Paris Arr3 Métro République.

LAISSER UN COMMENTAIRE