Start-ups : Le Programme IMPULSE fait escale au Nigeria

0
214

Après le Ghana, le programme IMPULSE a tenu au Nigeria la deuxième étape de son road-show africain. Ainsi, du 7 au 11 septembre 2019, les équipes d’IMPULSE ont séjourné dans le pays avec au programme : une session d’information tenue à Lagos, des réunions avec des acteurs majeurs de l’écosystème technologique nigérian ainsi que des interventions auprès des médias, particulièrement des radios locales.

Développée par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), en partenariat avec MassChallenge, le Groupe OCP et sa filiale OCP Africa, l’initiative vise à contribuer à la création de pôles d’entreprenariat et d’innovation en Afrique et à donner aux entrepreneurs les moyens de développer des solutions innovantes répondant aux problèmes des petits agriculteurs africains. 

Comme pour l’étape ghanéenne, le programme a été exposé à l’écosystème digital et agricole du Nigeria lors d’une session d’information organisée dans la capitale économique Lagos. L’événement a été l’occasion de revenir sur le programme IMPULSE qui s’intéresse aux domaines de l’Agritech, de la biotechnologie agricole, de la technologie minière, de la science des matériaux et des nanotechnologies.

« Les startups qui seront sélectionnées par IMPULSE bénéficieront du mentorat de dirigeants et d’experts du Groupe OCP, l’un des leaders mondiaux dans l’industrie des phosphates et des engrais à base de phosphates. Les startups auront également accès à de potentielles opportunités « business » par le biais d’OCP et de l’UM6P tout en bénéficiant aussi de leurs écosystèmes », a déclaré Adnane Alaoui Soulimani, Directeur du Programme IMPULSE.

L’accélérateur de startups vient donc renforcer la coopération croissante entre le Nigeria et le Groupe OCP. En effet, OCP prévoit de construire 3 unités de blending d’une capacité totale de 1 million de tonnes d’engrais et de 750.000 tonnes d’ammoniaque. A travers le programme IMPULSE, les start-ups et les agro-entrepreneurs nigérians pourront développer des solutions innovantes dans l’Agritech afin de booster les rendements agricoles des petits agriculteurs.

« Les start-ups et les agro-entrepreneurs ont compris la volonté du Gouvernement Fédéral pour encourager la transformation de l’Agriculture nigériane. Il est essentiel de comprendre les politiques gouvernementales en ce qui concerne l’Agriculture pour réussir dans l’entrepreneuriat et j’encourage les start-ups à prêter une attention particulière à ce genre d’initiatives » a affirmé lors de son intervention, Dennis Goje, ex conseiller spécial du Ministre de l’Agriculture et du Développement rural. 

Dans le cadre de sa tournée africaine, IMPULSE va prochainement rallier la Côte d’Ivoire et l’Ethiopie, toujours dans l’optique de sensibiliser les start-ups africaines aux opportunités qu’offre le programme d’accélération. 

LAISSER UN COMMENTAIRE