La séparation de “Bana Ok” de Lutumba Simaro: naissance de “Bana Odemba”.

0
917

La séparation de “Bana OK”, un des groupes de la rumba les plus populaires et influents de Kinshasa, est devenue effective. 

La séparation en elle-même est le résultat d’une décision fatale prise par Lutumba Simaro. En effet à 80 ans, Lutumba Simaro qui a mis fin officiellement à sa carrière musicale, a choisi l’artiste “Manda Chante” comme son successeur pour diriger Bana Ok. Manda Chante, ce jeune venu du Clan Wenge tombe ainsi, brusquement comme un cheveu dans la soupe.

Les anciens musiciens auraient pris cet acte du “Patriarche” Simaro, pour un acte de mépris et d’ingratitude à leur endroit. Tous les musiciens  ont aussitôt claqué la porte de “Bana OK” pour aller former une nouvelle formation qui porte le nom de “Bana Odemba”

Coup dur sans nul doute pour le poète Simaro qui voit son oeuvre s’effondrer comme un château de cartes.

De son côté et malgré cette rébellion, Manda chante l’héritier de Lutumba ne recule pas. Il procède en ce moment au recrutement de nouveaux musiciens, chanteurs et danseuses pour remettre à nouveau” BANA OK” sur les rails. 

Rappelons que la  création de l’orchestre « Bana OK » est intervenu cinq ans après le décès de Luambo Makiadi ; le 01 février 1994, à la suite du conflit qui a opposé Lutumba avec Louise Akangana, la sœur de Luambo pour avoir confisqué les instruments de musique, propriété personnel de Luambo Makiadi.

Affaire à suivre…

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE