Scandale : TNS Sofres dément avoir réalisé un sondage électoral au Congo

0
76

TNS Sofres, considérée comme une des premières sociétés d’études marketing et d’opinion en France, dément avoir réalisé un sondage électoral au Congo.

En effet, dans un tweet datant du 19 mars courant, l’institut de sondages français écrit noir sur blanc : « Pour rappel, nous n’avons fait aucun sondage électoral au Congo ». Une sorte de mise au point, pourrait-on dire.
En d’autres termes, le sondage attribué à cette institution et donnant largement vainqueur le candidat Sassou Nguesso (75,08% d’intentions de vote), suivi de Guy Parfait Kolelas (8,03%) et de Pascal Tsaty Mabiala (5,06%) et en bas du tableau Jean-Marie Michel Mokoko (0,35%), serait tout simplement le fruit d’un montage dont le seul but serait, à en croire la blogosphère et les sympathisants de l’opposition congolaise, de justifier une victoire au premier tour du président sortant.
Vrai ou faux, il faut toutefois constater qu’aucun communiqué officiel n’est venu clairement démentir ce sondage. Mais pour les sympathisants de l’opposition, le message diffusé dans un compte Twitter vaut tout aussi bien un communiqué de presse.
En réponse à ce sondage « falsifié », les sympathisants de l’opposition congolaise ont de leur côté pondu autre sondage également attribué à la même institution. Dans ce cas, c’est le candidat Jean-Marie Michel Mokoko qui prend la tête du tableau avec 37,5% d’intentions de vote, suivi de Guy Parfait Kolelas (18%), André Okombi Salissa (16%), Pascal Tsaty Mabiala (13%) et Sassou N’guesso (10%).
Référence des études marketing et d’opinion, TNS Sofres est une société du groupe TNS, n°1 mondial des études ad hoc, et présent dans plus de 80 pays, peut-on lire sur son site Internet.
Soulignons qu’un autre sondage donnant également vainqueur le candidat Jean-Marie Michel Mokoko (32,5%), suivi de Guy Parfais Kolelas (23%), André Okombi Salissa (17%) et Sassou Nguesso (13%), a été également mis en ligne dernièrement sous le label, cette foi-ci, IFOP. L’équipe de Starducongo travaille déjà sur ce deuxième sondage afin d’éclairer ses lecteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE