Samira Said n’a pas encore fini de faire briller son étoile

Première marocaine à se produire sur la majestueuse scène de Baalbek

0
540
La star nationale marocaine se produira le 04 août dans les vestiges de l’acropole romaine pour le plus grand bonheur de ses fans au Liban.

Pour la première fois de son histoire, le Maroc est représenté au festival international de Baalbek grâce à la participation de la diva Samira Said. Comme les plus grandes légendes du monde arabe telles que Fayrouz, Warda, Sabah Fakhri ou encore Wadii Safi, la star nationale marocaine se produira le 04 août dans les vestiges de l’acropole romaine pour le plus grand bonheur de ses fans au Liban.

C’est encore un nouvel exploit qui s’ajoutera au parcours exceptionnel de Samira Said dans quelques jours à l’occasion de la 60 ème édition du festival international de Baalbek. La diva ne cesse de rajouter à son palmarès de nouveaux titres et prix internationaux, toujours aussi présente dans la scène artistique depuis plus de 40 ans de carrière, elle a été depuis ses débuts dans la chanson arabe avant-gardiste et très courageuse dans ses choix artistiques et elle a toujours réussi à trouver le succès au bout de son chemin. Avec au compte plus de 40 prix internationaux dont un BBC award et un World Music Award pour sa chanson très populaire  Youm wara youm», en plus de plusieurs décorations de la part des plus grandes personnalités politiques dans le monde, Samira Said est un nom inscrit en lettres d’or sur le livre d’histoire de la musique arabe.

Pour sa première participation au festival international de Baalbek, Samira Said a choisi un cocktail de ses chansons les plus populaires comme «Al gani baed youmin», «Al bal», «Benlif», «Bessalama», «Youm wara youm», «Ah bahebbak», « Bashetaalak saat » ou encore des chansons de son dernier album comme «Ya latif» et «Mahasalch haga». Elle a choisi aussi de chanter la chanson française de Edith Piaf «Je ne regrette rien» qu’elle affectionne particulièrement sans oublier de mentionner qu’elle a préparé pour l’occasion une surprise pour son public qui n’a plus qu’à prendre son mal en patience pour vivre une soirée qui s’annonce des plus belles du festival.

LAISSER UN COMMENTAIRE