Saisie de 16 mille planches en provenance des forêts camerounaises et congolaises

0
649
Ph. DR.

Des services compétents du ministère de l’Economie forestière ont saisi un lot de 16 mille planches dont les pièces proviendraient des forêts camerounaises et congolaises.

Les pièces ont été saisies auprès des trafiquants du bois depuis le 28 décembre 2017, si l’on en croit le Premier ministre Clément Mouamba qui s’est rendu, vendredi 16 mars, au ministère de l’Economie forestière pour « prendre connaissance de la situation sur le terrain ».

Après analyse du contexte et du dossier a tranché, le Chef du Gouvernement a laisser entendre que « ce bois sera soit vendu aux enchères, selon les procédures indiquées par les textes en vigueur, soit distribué aux écoles de formations et/ou au ministère des Affaires sociales pour la réhabilitation des habitations détruites par des vents violents », peut-on lire sur la page facebook de ce dernier.

Signalons qu’une réunion est donc prévue autour de cette question pour prendre des mesures qu’il faut et s’imposent dans les meilleurs délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE