S.O.S. SALSA de Romain Gardon en majesté à la 09e édition du marché des musiques d’Afrique, « Le Kolatier », à Yaoundé

La capitale camerounaise abritera cet important rendez-vous du 11 au 14 octobre 2017.

0
912
S.O.S. Salsa

Si S.O.S. Salsa de Romain Gardon est le groupe brazzavillois le mieux coté à l’international, il manque cependant le soutien national. Particulièrement, l’obtention des billets d’avion pour ses sept musiciens : Brazzaville/Yaoundé (Aller et Retour).

La participation de SOS Salsa au Festival « Le Kolatier’ de Yaoundé, est née d’une volonté du producteur musical Cyriaque Bassoka de s’impliquer dans le spectacle vivant et de soutenir l’initiative artistique & culturelle congolaise.

La musique est un élément évident et indispensable de rayonnement du Congo (avec Brazzaville « La ville créative, plate-forme lancée par l’Unesco pour mettre en valeur le potentiel culturel des villes ») En cela, il est nécessaire de renforcer les aides pour la musique, bien inférieures au soutien constaté dans d’autres pays et secteurs.

Comment venir en aide au groupe S.O.S. Salsa

Pour revenir à la participation du groupe SOS Salsa de Romain Gardon à la 09e édition du marché des musiques d’Afrique « Le Kolatier » à Yaoundé du 11 au 14 octobre 2017, notons que le groupe a du mal à trouver des services d’accompagnement. Les quelques organismes de services qui existent, comme le Ministère de la Culture et des arts, le Fespam, La Municipalité de Brazzaville, Feux de Brazza… peinent à répondre aux demandes qui viennent souvent d’artistes qui tiennent à améliorer leur influence internationale. C’est dire que l’aide de toutes les bonnes volontés, les sponsors est la bienvenue. Notamment, les sept billets d’avion précités.

Informations sur la 9ème édition du Marché des musiques d’Afrique

Le groupe musical SOS SALSA du Congo, représenté par monsieur Romain GARDON est invité à se produire en spectacle à l’occasion de la neuvième édition du Marché des Musiques d’Afrique « Le Kolatier 2017 » qui se tiendra à Yaoundé du 11 au 14 octobre 2017. Chaque groupe invité prend en charge les billets d’avion (aller et retour) de ses membres. Le Comité d’organisation offre le séjour (hébergement et repas) pendant la période de l’évènement, en fonction des informations communiquées sur la fiche de candidature, et dans la limite de sept personnes. Le Festival  offre un plateau technique professionnel pour une meilleure prestation scénique, ainsi que des accréditations pour participer aux différents spectacles, rencontres professionnelles et à l’espace marché.

Le Kolatier est une plateforme de rencontres et d’échanges entre les groupes musicaux émergents d’Afrique et les professionnels en provenance de plusieurs continents. C’est une vitrine qui permet aux artistes de mieux présenter leur travail dans la perspective de contrats divers.

Groupes musicaux sélectionnés (sur 126 candidatures)

Eva Hakapoka (Cameroun), Lornoar (Cameroun), Armand Biyag (Cameroun), Adango Salicia Zulu (Cameroun), Teety Tezano (Cameroun), Alima (Cameroun), Papy Anza (Cameroun), Leberger (Cameroun), Christelle Tambou (Cameroun), Chrispo Epole (Cameroun), Stephane Akam (Cameroun), Nicole Obele (Cameroun), Nour Project (Egypte), SOS Salsa (Congo), Shak Shakito (RDC), Orchestre Koré (Mali), DjimRade (Tchad France), Ifrikya Spririt (Algérie), Gween et Tina (Gabon-Suisse), Queen Koumb (Gabon), Ibaaku (Sénégal), Ariband (Maroc).

Le Festival attend également de nombreux professionnels en provenance de plusieurs continents.

Bonne chance à S.O.S. Salsa  !

LAISSER UN COMMENTAIRE