Education de base : la Banque mondiale débloque 200 millions de dollars en faveur du Rwanda

0
171

En appui à l’éducation de base au Rwanda, le gouvernement rwandais et la Banque mondiale ont procédé récemment à la signature d’un accord de financement d’un montant de 200 millions de dollars.

Selon la banque mondiale, ces fonds pour accroître l’efficacité des enseignants, en renforçant leurs compétences en anglais et en informatique, en soutenant le parcours professionnel des enseignants de mathématiques et de sciences, en optimisant la préparation des futurs maîtres dans les écoles normales et en créant des écoles pilotes à la pédagogie innovante. 

Dans un communiqué, elle ajoute que ce financement contribuera, en outre, à améliorer l’environnement scolaire pour stimuler l’apprentissage, en remédiant au problème des classes surchargées et des distances à parcourir, en développant l’offre d’apprentissage précoce et en promouvant une pédagogie sensible au genre. 

De même source, l’institution de Bretton Wood assure que les fonds décaissés viendront renforcer les capacités du ministère de l’Éducation pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage, en optimisant les procédures actuelles d’embauche et de déploiement, l’inspection scolaire et les mécanismes d’évaluation des acquis.

Et d’ajouter que ce volet du financement aura des effets bénéfiques sur l’apprentissage de quelque 2 millions d’élèves scolarisés dans les plus de 1 400 écoles visées.

A noter que le projet prévoit des mesures spéciales pour améliorer la préparation des futurs enseignants dans les 16 écoles normales du pays et constituer un réseau de 17 écoles pilotes, entièrement équipées, censées élaborer et tester des pratiques didactiques novatrices, qui seront ensuite diffusées dans tout le pays.

Adrien Thyg avec CM

LAISSER UN COMMENTAIRE