Pagesafrik

Roger Bernard Kythouka “Rifi” : Résurgence en Belgique d’un phénomène d’art dramatique

L’acteur comédien Kythouka “Rifi” a été dans les années  60/70 à Brazzaville l’une des figures les plus représentatives du théâtre congolais, mimes et chants, marqués au double sceau de la création collective et de la conquête de nombreux publics. Il a été à cette époque l’incarnation même du théâtre.

Né le 29 janvier 1951 à Madingou (Congo), Kythouka “Rifi” entre en théâtre à vingt ans, après avoir été formé entre 1971 – 1972 à l’Ecole Nationale de Théâtre du Congo (Centre de Formation et de Recherche d’Art Dramatique) dont  les leçons font  épanouir en lui un art inné de la pantomime, qui lui donne une place particulière parmi les comédiens congolais de renom.

Au nombre des activités et formations effectuées par Kythouka “Rifi” entre 1971-1978 au Congo, citons : 1974 : Stage d’Art Dramatique avec des Professeurs français : Mathilde Dumont et Monique Bertrand. 1974-1975 : Plusieurs voyages d’études d’Art Dramatique notamment en : – URSSCuba Berlin Est 1976 : Détachement du Ministère de la Culture au Ministère de la Jeunesse où il encadre comme Metteur en Scène du Théâtre National (section mimes) plusieurs jeunes amateurs, avant de monter plusieurs pièces de Théâtre telles que : – Le Patriote (Cameroun) – Le Bruit Court (Congo) – Et ce fut le règne de la Femme (Cameroun) – L’exception et la Règle (Brecht)- L’Avara (Molière)- Opéra ballet : Richard III (Shakespeare)

C’est le début d’un mouvement qui verra fleurir un peu partout les centres dramatiques itinérants, attirant un public nouveau et enthousiaste.

1979 – Kythouka “Rifi” est à Paris (France)

Il aborde d’une manière radicalement nouvelle le problème du théâtre pour la jeunesse, devenu, pour beaucoup, la pierre d’angle de l’édification d’un théâtre populaire. “Rifi” entreprend, dès son installation en 1979 en France un parcours absolument brillant :

1979 : Elève de la Schola Cantorum (Section Mimes) Professeur de danse au Théâtre Noir (Paris) Danseur dans le Ballet Africain (Paris)

 1981-1982 : Le Ballet Théâtre “Lemba”- 1982-1983 : Elève étranger au Conservatoire Nationale Supérieur d’Art Dramatique – 1982-1983 : Professeur de Danse de l’Association pour la Recherche A.F.A.R. (Paris)

1983 – De la France, Kythouka “Rifi” s’installe en Belgique où il y vit jusqu’à ce jour.

A son actif  en Belgique retenons pour l’essentiel:

1983 – Professeur de Théâtre Rituel au KOLC (Belgique) – Professeur de Danse Africaine au Sfinks Festival (Belgique).

1984 – Fait partie du Groupe Musical “Bula Sangoma” (musique du monde) comme chanteur, auteur, compositeur et percussionniste.

1987- Collabore dans la Troupe de Théâtre International “Nieuwe Scene” en tant que acteur-comédien, musicien percussionniste dans plusieurs pièces de Théâtre :

1996-Participation dans le film “La Promesse” des Frères d’Ardenne, dans le rôle de Devin. Participation dans l’émission de Télé Ned 1 “La la la live” de D&D production

1997– Acteur dans le film : “Le dernier secret” de Franco Italien : rôle de prisonnier – 2000-2003 – Dispense des Cours de percussions dans des écoles, centres Culturels…

2004-2006 : Acteur dans la série « Zone stad », TV 1 Animation RTL, TV 1 Acteur dans la série télévision VRT : « Katarakt »

2006-2007 : Réalisation du CD “Humbaya”avec les élèves de cours de la percussion “djembé” et un ouvrage, pour mieux apprendre la technique de jouer le “djembé” en collaboration avec une élève : Nele Deschouwer.

2007: Production de la nouvelle scène: “Etrange étranger”, comme acteur principal.

2017 – Du Théâtre (pantomimes) à la réalisation de dessins animés  il n’y a qu’un pas.

En effet, depuis 2017 Kythouka “Rifi” s’est spécialisé à la production des bandes dessinées/dessins animés, son activité principale actuelle. Le dessin animé qui est une technique de film d’animation consistant à donner une illusion de mouvement à l’aide de dessins qui représentent les différentes phases des gestes et physionomies de personnages, animaux, ou objets divers.

Dans ce domaine Kythouka “Rifi” a déjà procédé avec beaucoup de succès :

2017: réalisation d’un “cartoon” (dessins humoristiques) 2018 : certifier de l’académie Royale de Beaux Arts de Charleroi – Belgique 2018 : réalisation de 2 bandes dessinées : “La traversée noire” et “l’histoire de Lions club International”

Enfin pour résumer retenons que Roger Bernard Kythouka “Rifi” grand réalisateur d’art dramatique et actuellement producteur émérite de bandes dessinées/Dessins animés a été :

Au Congo : Co-fondateur du groupe vocal “Les Cols-bleus” : chanteur et comédien. Comédien et chanteur Au C.F.R.A.D. (Centre de formation et de recherche d’art dramatique)- Congo . A Paris : élève au

En France : Etudiant au conservatoire supérieur d’art dramatique et pantomime.

Actuellement en Belgique : Comédien au Théâtre “International Nieuwe scène” et professeur de danse (expression corporel) à l’école “Herman Teirlinckx” (académie de théatre). Professeur à l’Ecole de rythmique et percussion (le Tiers Arts) – Professeur de “djembé” et chanteur dans le groupe Afrod’isiaque (groupe de musique du tiers monde).

Clément Ossinondé