Rexa Mopenza : Le dynamisme et la détermination au service des autres

0
471

Fervente chrétienne, qui passe le plus clair de son temps à la lecture et la méditation de la Parole de Dieu, Rexa Mopenza, 1m 65 pour 76 kgs, est « la Voix » du support informatique de l’ARPCE.

Assistante technique au Service informatique de l’Agence de régulation des postes et communications électroniques, cette passionnée de la technique depuis sa tendre enfance, répond avec bonne humeur à toutes les sollicitations de ses collègues. Mère de trois merveilleuses filles, Rexa a un penchant pour la couleur verte, ce qui explique certainement pourquoi le saka-saka est en-tête de liste de ses plats favoris, suivi du poisson d’eau douce.

Pour la petite histoire, c’est en 2002 que Rexa Mopenza, ainée d’une famille de 5 enfants, obtient son Baccalauréat en Science (Bac C) et s’inscrit l’année suivante à la Faculté des Sciences de l’Université Marien Ngouabi, option Physique et Chimie.

Au bout de deux ans de formation, précisément en 2005, une opportunité s’offre à notre jeune étudiante. Elle décide donc de s’installer à Douala au Cameroun où elle suit une formation en Informatique à l’institut supérieur des technologies et du design industriel (ISTDI). Au bout de trois années de formation, Rexa obtient son diplôme d’Etudes professionnelles en maintenance des systèmes informatiques.

Rentrée au pays, elle intègre le monde professionnel en 2009 en qualité d’opératrice du trafic téléphonique au Centre de supervision et gestion du trafic (NOC) de la (DGACPT). A la dissolution de cette administration, suite à la mise en place de l’ARPCE, Rexa Mopenza, comme bon nombre d’autres agents de la DGACPT, est reversée de droit dans la nouvelle structure.

Sa rigueur professionnelle et son sens du devoir vont tout de suite la distinguer.

L’équipe dirigeante de l’ARPCE va la muter au Service informatique où elle renoue avec l’informatique et retrouve sa passion d’enfance : la technique. Au sein de son nouveau service, Rexa se sent « comme un poisson dans l’eau », malgré les nombreux défis qu’elle doit relever au quotidien.

« Etre au Support technique d’une structure comme la nôtre, est un grand challenge car nous devons nous assurer de la disponibilité et de la qualité du matériel de travail des tous les agents. Ce n’est pas chose facile. Une chance pour moi, j’aime les challenges. Ils me poussent à me surpasser et m’aident à me perfectionner tous les jours pour être à la hauteur des attentes de ma hiérarchie», confie-t-elle, joyeuse comme à l’accoutumée, à la Rédaction de L’Actu du Régulateur.

La plus grande joie de Rexa, c’est un retour de satisfaction des utilisateurs après une intervention bien accomplie. « Je place mon dynamisme et ma détermination au service des autres », souligne-t-elle.

Très optimiste, Rexa Mopendza encourage vivement les femmes à se lancer sans hésitation dans les Télécoms qui est un secteur très innovant et pourvoyeur d’emplois.

« Il n’est pas nécessaire d’avoir de « gros bras » pour être technicienne. Ce métier inclut de la réflexion, un savoir-faire technique qui fait appel à la dextérité manuelle et non à un exercice de force pur et dur. J’invite celles qui sont attirées par la technique à oser tout simplement. Le slogan est : « Tous les métiers à la portée des femmes ».

Actu du Régulateur (ARPCE)

LAISSER UN COMMENTAIRE