Reprise modeste du commerce international

La forte croissance des commandes à l'exportation, du fret aérien et de l'expédition de conteneurs tire la tendance à la hausse, selon l’OMC

0
518
La croissance du commerce mondial devrait se poursuivre au troisième trimestre de l’année en cours, si l’on en croit les dernières données statistiques décortiquées par l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
«Le tout dernier indicateur des perspectives du commerce mondial (WTOI) de l’OMC laisse entendre que la croissance du commerce mondial des marchandises continuera à se renforcer au troisième trimestre 2017», a annoncé dernièrement l’organisation.
Selon l’OMC, le dernier chiffre (102,6) est meilleur que le précédent (102,2) publié en mai de cette année, ce qui dénote une dynamique durable de la croissance du commerce.
Dans une note rendue publique récemment, l’organisation a expliqué que de bons résultats dans le fret aérien, les commandes à l’exportation et le trafic de conteneurs sont contrebalancés par des résultats plus faibles concernant d’autres indices.
« La dernière lecture de 102.6 est le niveau le plus élevé de l’indicateur depuis avril 2011, ce qui suggère que la croissance du volume du commerce continuera d’être supérieure à la tendance au troisième trimestre de 2017 », a relevé l’OMC. L’évolution des indicateurs liés au commerce, y compris les commandes à l’exportation, le fret aérien et l’expédition de conteneurs, confirme cette tendance.
En effet, la forte croissance des commandes à l’exportation, du fret aérien et de l’expédition de conteneurs tire la tendance à la hausse de l’indicateur à mesure que l’activité économique reprend dans le monde entier.
En revanche, l’OMC a relevé que les indices des matières premières agricoles et des composants électroniques ont affiché des valeurs faibles par rapport à la tendance, indiquant toutefois que ces deux indices avaient récemment augmenté.
L’analyse des données a révélé aussi une faible croissance de la production et des ventes d’automobiles. Pour l’OMC, cette dernière tendance est source de préoccupation, dans ce sens qu’elle provoque une détérioration de la confiance des consommateurs.
Dans ses analyses, l’OMC a noté que les commandes mondiales à l’exportation montraient également des signes de plafonnement, «ce qui pourrait signifier que l’élan ascendant dans la croissance du commerce pourrait avoir atteint un sommet », a-t-elle expliqué. Et de prévenir que dans ce cas, «la croissance du commerce devrait se modérer plus tard cette année».
Il est à signaler que ces résultats sont légèrement supérieurs aux prévisions commerciales les plus récentes de l’organisation datant du 12 avril 2017, qui prévoyaient une croissance modérée du commerce cette année suite à une faible expansion relevée l’année dernière.
A noter que le WTOI, comme l’a rappelé l’OMC sur son site web, est un indicateur avancé du commerce mondial, destiné à fournir des renseignements « en temps réel » sur l’évolution du commerce des marchandises trois à quatre mois avant les statistiques sur le volume du commerce.
Cet indice combine plusieurs indices relatifs au commerce en un seul indicateur composite et mesure les résultats à court terme par rapport aux tendances à moyen terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE