Report sine die du 11ème Festival panafricain de musique (Fespam)

0
422

Annoncé par  un communiqué du gouvernement de la République du Congo, cette édition devait se tenir du 19 au 21 Juillet à Brazzaville. 

Le communiqué gouvernemental n’a apporté aucune précision sur la nouvelle date de programmation du festival ni sur les causes profondes de son report. Ce rendez-vous peine aussi à se stabiliser après la première programmation d’une semaine ramenée à trois jours, avant d’être purement et simplement annulée.

Communique du Gouvernement de la République

Le Gouvernement informe l’opinion nationale et africaine que des impératifs insurmontables d’agenda obligent la République du Congo à procéder au report de la 11ème édition du Festival Panafricain de Musique (FESPAM).

Initialement prévu du 19 au 21 juillet 2017, le FESPAM sera organisé à une date ultérieure. Les autorités compétentes annonceront en temps utile un nouveau calendrier.

Le Gouvernement de la République, soucieux de répondre aux attentes de l’Union Africaine, rappelle à l’opinion nationale et internationale le profond attachement des autorités de notre pays aux valeurs culturelles ainsi qu’à l’esprit d’accueil qui caractérisent notre continent.

Tout en exprimant ses regrets à l’Union Africaine, aux États membres et aux nombreux Africains attachés à ce grand rendez vous culturel simplement différé, le Gouvernement prendra toutes les dispositions pour assurer l’accueil des délégations qui auraient pu entre temps arriver à Brazzaville.

Fait à Brazzaville, le 12 juillet 2017 – Le Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE