Pagesafrik.info

Rencontres avec Alain Mabanckou à l’Auditorium de l’IF de Tunisie et à l’Institut national du patrimoine

Pour sa nouvelle rentrée littéraire, l’Institut français de Tunisie propose une rencontre exceptionnelle avec Alain Mabanckou, penseur universel à la plume originale et engagée, autour de son actualité littéraire « Les cigognes sont immortelles » (Éditions Le seuil, 2018).

La rencontre, qui aura lieu mercredi 11 septembre à 18h30 à l’Auditorium de l’Institut français de Tunisie (entrée libre / Tout public), est organisée avec la complicité de la Librairie Clairefontaine. Elle sera animée par Hatem Bourial.

L’écrivain d’origine congolaise est également attendue à une deuxième rencontre prévue jeudi 12 septembre à 19h à l’Institut national du patrimoine (Entrée Libre). Il s’agit d’une conférence autour du thème “Repenser la francophonie”

Considéré à juste titre comme un des grands noms de la littérature du monde, Alain Mabanckou a reçu, il y a vingt ans, le « Grand prix littéraire d’Afrique noire » pour son premier roman Bleu, Blanc, Rouge (Présence Africaine, 1998).

Mais, comme le rappelle l’If de Tunisie, c’est avec son cinquième roman Verre cassé (Seuil, 2005) qu’il s’est imposé comme le chef de file incontestable de la nouvelle génération de romanciers africains.

Avec plus de 17 précieux prix internationaux à son palmarès, l’écrivain Alain Mabanckou est Officier des Arts et Lettres depuis 2016. Il a été fait et Chevalier de la légion d’honneur par décret du Président de la République française en 2010.

Adrien Thyg