Religion. Qu’est-ce qu’une retraite spirituelle ?

0
148

«Venez à l’écart et reposez-vous un peu», disait Jésus à ses disciples. Une retraite spirituelle est une mise à l’écart pour se ressourcer dans la prière, la parole de Dieu et le silence. C’est pour quelques jours, laisser ses activités habituelles, faire une rupture dans son rythme de vie ordinaire pour se mettre en présence de Dieu, être là, avec lui, sans plus, et goûter sa Présence», peut-on lire dans le feuillet dominical de la cathédrale sacré Cœur de Brazzaville du dimanche 26 juin 2016.

C’est aussi lâcher son stress, se reposer, se déposer. C’est une occasion de faire la relecture de sa vie, afin d’y déceler la manière, les moments, les lieux où Dieu s’est rendu présent à nous, où il nous a plus particulièrement fait don de sa grâce.
Dans la monotonie des jours, absorbés par nos emplois du temps, nous ne saisissons pas toujours l’action du Seigneur dans notre vie. C’est pourquoi des moments de pause sont nécessaires pour faire le point.
Sans être indispensable, un accompagnement spirituel sous forme de rencontre interpersonnelle peut à ce moment-là être très bénéfique.
Une personne avec de l’expérience pourra nous aider à cheminer et à trouver les réponses aux questions que nous pouvons nous poser. C’est aussi une aide au discernement par rapport à un choix de vie par
exemple, mariage, vie religieuse, orientation professionnelle, à ce que Dieu attend de nous, etc…
Généralement, si c’est possible, il est bon de changer de lieu pour vivre une retraite, de prendre de la distance par rapport à son environnement. Couper avec son cadre de vie habituel facilite l’intériorisation, et offre une plus grande disponibilité à soi-même et au Seigneur, parce que nous laissons derrière nous nos préoccupations, nos soucis, nos fatigues. Abbayes et autres centres et maisons d’accueil sont des lieux tout indiqués pour ce type d’expérience, qui nous permet de refaire nos forces physiques et spirituelles.
Il existe également des retraites prêchées au cours desquelles un prêtre ou un laïc donne une ou deux conférences par jour sur un thème de la vie chrétienne. Cette retraite prêchée alterne au sein d’une
même journée-temps d’enseignement et de liberté pour la méditation, la prière, la détente. Foyers de charité, communautés religieuses, centres spirituels sont nombreux à en proposer sur des sujets très
variés.
Quelques suggestions pour vivre une retraite réussie
1. Assister à la retraite prêchée offrant une messe quotidienne ainsi que la possibilité de recevoir le sacrement de la Réconciliation et une direction spirituelle ;
2. Supprimer l’usage de texto et smartphones. Prendre la résolution de vous en abstenir ;
3. Se poser la question : pourquoi est-on là ? Pour se reposer ? Avoir bonne opinion de soi ? Donner bonne opinion de soi ? Donner bonne opinion de soi et sa famille ainsi qu’à ses amis ? Ou pour grandir
dans l’amour du Christ Jésus ?
4. Emmener une Bible et au moins un livre de spiritualité avec l’intention de l’avoir fini pour la fin de la retraite. Se munir aussi d’un carnet de notes dans lequel on notera les impressions et les résolutions pour votre le retour dans le monde extérieur ;
5. Malgré un inévitable et nécessaire centrage sur soi, penser à prier pour ses amis, sa famille, et ceux qui en ont le plus besoin, sans oublier des intentions générales telles que la fin de l’avortement, la défense de la liberté religieuse et du mariage ;
6. Mettre la prière au centre ;
7. Un suivi de la retraite est un plus – consulter chaque semaine ses résolutions écrites (ne pas trop en prendre) et être franc avec soi-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE