Religion : La 125ème bougie de la Cathédrale Sacré cœur de Brazzaville

0
186

L’archevêque métropolitain de l’archevêché de Brazzaville, Monseigneur Anatole Milandou, a officié le 25 juin 2017 à Brazzaville, la messe solennelle de la célébration du 125ème anniversaire de la paroisse catholique Sacré cœur.

«La paroisse de la Cathédrale Sacré-Cœur, est une chapelle qui a résisté à l’épreuve du temps, grâce à l’effort de l’équipe presbytérale et la participation  des fidèles», a dit l’archiviste de la Conférence épiscopale du Congo, l’Abbé Antoine Madingou, au cours de la conférence-débat à cet effet, le 24 juin 2017.

Il a ajouté que «la construction de l’Eglise a pris un peu de retard par rapport à celle que les colons avait laissée. On a eu du mal à  la faire avancer par manque de créativité et d’innovation, contrairement à celle de la République Démocratique du Congo (RDC)» insistant que Diocèses du Congo doivent sauvegarder les archives pour permettre aux générations futures de se renseigner sur le passé.

«Cette Eglise porte le nom de Sacré-Cœur, c’est-à-dire, le Cœur de Jésus plein d’Amour, qui s’offre au monde. D’où nous voulons que la population congolaise vive dans la paix et l’amour et qu’elle sache que cette chapelle est la première construite dans la ville», a expliqué le Vicaire de la Cathédrale, l’Abbé Grâce Ngoma.

Pour sa part, l’ancien Curé de la Cathédrale entre 1998 et 2002, l’Abbé Sébastien Zoubakéla, a déploré le fait de mettre les noms des prêtres défunts en bronze, au cimetière de la Cathédrale, car les voleurs passent après et récupèrent ce métal pour en faire des bijoux. Sur certaines croix sur les tombes, les noms ne figurent plus, a-t-il informé.

Plusieurs activités ont été organisées à cet effet. Il y a eu un tournoi de football qui a opposé les équipes de la cathédrale et de l’école militaire général Leclerc. Cette rencontre a connu la victoire par forfait de l’équipe de la Cathédrale Sacré cœur pendant que l’église de Protestante faisait jeu égal de la paroisse Sainte Thérèse par un score de deux buts partout.

La finale a connu la victoire de la Cathédrale Sacré cœur sur la paroisse Sainte Thérèse par trois buts contre deux.

Au jeu de Nzango, les groupes Elisa et Yamboté ont eu raison de l’église Protestante par un score de 150 points contre 140 pendant que Les Amis du cardinal Emile Biayenda et des lectrices faisait mordre la poussière aux Chorales cardinal Emile Biayenda et des lectrices. La finale a connu la victoire d’Elisa-Yamboté sur Les Amis du cardinal Emile Biayenda sur un score de 150 points contre 120.

Les travaux de la construction de la cathédrale de Brazzaville ont débuté en 1892 et la structure a été inaugurée le 3 mai 1894. Elle compte 37 m de long et 12 m de large. Elle est à ce jour la plus ancienne cathédrale d’Afrique Centrale la mieux entretenue. Elle est indissociable de l’implantation de la religion catholique au Congo et par Mgr Augouard.

LAISSER UN COMMENTAIRE