RDC : le report des élections s’inscrit dans un plan de confiscation du pouvoir du peuple, selon Eve Bazaiba

0
1052
Eve Bazaiba, SG du mouvement de libération du Congo (MLC)

La classe politique a apprécié diversement le report au 30 décembre des élections initialement prévues le dimanche 23 décembre en République démocratique du Congo (RDC).

Pour la Député nationale et Secrétaire générale du MLC, il ne fait aucun doute que « ce report des élections annoncé par la CENIRDC (Commission électorale nationale indépendante de la RDC, dnr) s’inscrit dans un plan de confiscation du pouvoir du peuple ».

Visiblement pas surprise, cette juriste et diplomate de formation assure dans un poste sur twitter que le gouvernement n’aurait « aucune volonté d’organiser les élections ni aujourd’hui ni demain ».

Ainsi, pense-t-elle, « c’est un sabotage systématique du processus électoral qui appelle à la démission de Joseph Kabila et Corneille Nangaa » Yobeluo.

Adrien thyg

LAISSER UN COMMENTAIRE