RD Congo. « MASUMBUKU », le capitaine de bateau émérite

0
360
Ok Jazz à Bruxelles.

RETROSPECTIVE. Léopoldville – Coquilhatville en bateau en 1958 : Ce fut l’expérience la plus enrichissante de la vie de L’orchestre OK JAZZ

Réaliser une montée du fleuve Congo en bateau, c’était le rêve de nombreux musiciens, orchestres, autres voyageurs et bien sûr l’OrchestRETROSPECTIVE. re OK JAZZ dans sa plus grande forme de 1958 :

Luambo Franco, Armando Brazzos (guitares), Daniel Loubélo « De la lune » (guitare basse), Vicky Longomba, Ganga Edo, Célestin Kouka (chant) – Isaac Musekiwa (Saxo) – Bosuma Dessoin (tumbas)

Pour mener à bien cette aventure : Léopoldville, Coquillhtville, Stanteyville, l’OTRACO (Office Des Transports Coloniaux), puis, par la suite (Office des transports congolais) mettait à la disposition de ses clients privilégiés :

-1) Son meilleur bateau « Gouverneur Costermans » doté de plus de 20 cabines ayant chacun deux lits, un Bar et un Restaurant d’une proprété irréprochable.

-2) Son meilleur capitaine : MASUMBUKU

MASUMBUKU c’est donc ce meilleur capitaine de l’OTRACO sur le Bateau « Gouverneur Costermans » que LUAMBO FRANCO a immortalisé par la chanson « MASUMBUKU », sortie dans les bacs le 18 décembre 1958 aux Editions Loningisa.

Rappelons que les villes Coquilhatville et Stlanleyville (Congo Belge) s’appellent depuis 1966 et respectivement « Mbandaka » et « Kisangani » (Province de l’Equateur). Quant à Léopoldville, (capitale du Congo-Belge depuis 1881 est devenue Kinshasa en 1966)

Clément OSSINONDE

LAISSER UN COMMENTAIRE