Rapport de l’AISS: Dix défis mondiaux pour la sécurité sociale

0
457

Un nouveau rapport phare de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) montre que les institutions de sécurité sociale du monde entier innovent afin de s’adapter à l’économie numérique et aux nouvelles formes de travail, d’affronter les changements démographiques, d’étendre la couverture et de répondre aux attentes croissantes du public.

Ce rapport est publié à l’occasion du Forum mondial de la sécurité sociale organisé par l’Association à Bruxelles, Belgique, du 14 au 18 octobre 2019. 

Dans un monde marqué par une transition technologique, économique et démographique de plus en plus rapide, les institutions de sécurité sociale inventent de nouvelles solutions pour relever les défis nés de cette évolution, ainsi que pour améliorer et étendre la protection sociale.

Selon les prévisions, en 2050, la population mondiale comptera près de 10 milliards de personnes supplémentaires, et les individus vivront plus longtemps et auront besoin de nouveaux types de soins. Parallèlement, 30 pour cent des tâches auront peut-être été automatisées dans la plupart des emplois actuels.

“«Dans toutes les régions du monde, les institutions de sécurité sociale jouent un rôle moteur dans l’innovation et la recherche de solutions. Ces innovations les aideront à fournir au cours des années à venir des services de meilleure qualité à des individus plus nombreux», a déclaré Marcelo Abi-Ramia Caetano, Secrétaire général de l’AISS, à l’occasion du lancement du Forum mondial de la sécurité sociale et de la publication du nouveau rapport, intitulé 10 défis mondiaux pour la sécurité sociale – Développements et innovation 2019.

Des défis mondiaux, mais des priorités qui varient selon les régions

Ce rapport marque l’aboutissement d’un projet triennal qui a commencé par la publication du premier rapport mondial, en 2016, et s’est poursuivi par la parution de rapports régionaux pour l’Afrique (2017), les Amériques (2017), l’Asie et le Pacifique (2018) et l’Europe (2019). L’AISS s’est appuyée sur les connaissances accumulées par ses plus de 320 institutions membres réparties dans plus de 150 pays, qui fournissent chaque jour une protection sociale à plus de trois milliards d’individus. Bien que les institutions de sécurité sociale soient confrontées aux mêmes défis, les priorités diffèrent d’une région à l’autre.

La nécessité de combler les lacunes de la couverture demeure un défi mondial essentiel, classé en tête en Afrique et dans la région Asie et Pacifique et figurant parmi les trois premiers défis dans les Amériques. Aujourd’hui encore, environ la moitié de la population mondiale ne bénéficie pas de la moindre protection sociale. L’AISS a adhéré au Partenariat mondial pour la protection sociale universelle (USP2030), créé pour faciliter la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies.

En Europe, c’est le défi «les marchés du travail et l’économie numérique» qui est considéré comme prioritaire par les institutions de sécurité sociale. Au sein de l’Union européenne et de beaucoup de pays européens, la recherche de solutions pour faire face à l’augmentation du nombre de travailleurs de plateforme et de travailleurs indépendants et leur garantir une protection sociale complète est une préoccupation essentielle. La question de la santé et des soins de longue durée constitue un autre défi de taille, considéré comme une priorité dans tous les pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE