Rabat: Le développement inclusif au centre du 16ème Forum GENI Entreprises

Une édition qui promet des échanges fructueux entre étudiants et professionnels

0
648

Une soixantaine d’entreprises prendront part à la 16ème édition du Forum GENI Entreprises prévue les 13 et 14 mars à l’Institut national de statistique et d’économie appliquée (INSEA) à RABAT.

Placée sous le thème : « Développement inclusif : pour un Maroc moderne et prospère », l’édition 2019 aura pour invités d’honneur des intervenants de marque et d’anciens élèves ingénieurs qui viendront débattre des sujets d’actualité en lien avec le thème principal, apprend-on. 

Cette seizième édition s’articulera autour de plusieurs activités dont des tables rondes, des conférences traitant du thème actuel du forum, des talk-shows ainsi que des ateliers de simulation d’entretiens et de correction de CV. 

L’« Economie sociale : le dessin d’un développement  inclusif et durable », la « Transformation digitale et révolution des données : un pari prometteur pour un Maroc moderne » et l’« Entrepreneuriat : accélérateur de l’émergence économique » figurent parmi les thématiques des conférences inscrites au programme de cette édition qui attend plus de 5000 visiteurs. 

A propos du thème choisi cette année, les organisateurs expliquent d’emblée dans une note que faire du développement inclusif est le fait de réaliser une société  capable de s’adapter aux différences et de valoriser la diversité. 

Ainsi, ils pensent qu’« un développement ne peut être inclusif que si toutes les catégories de population – quels que soient leur sexe, leur origine ethnique, leur âge ou leur statut social – contribuent à créer des opportunités, partagent les bénéfices du développement et participent à la prise de décision ». 

S’agissant du Maroc, ils estiment qu’il a pour sa part « pu approfondir et intégrer des réformes sectorielles qui vont dans le sens de la promotion de l’ascension sociale et de l’amélioration des conditions de vie de l’ensemble des citoyens notamment en  milieu rural. Ceci dans le but de stimuler son développement, de le mettre en phase avec les évolutions qu’il connaît et permettre à son économie de converger avec celle des autres pays ». 

Cependant, les organisateurs sont  persuadés que les perspectives économiques du pays et sa stabilité macroéconomique à moyen terme « dépendront de la poursuite d’une  politique macroéconomique saine et de l’approfondissement des réformes structurelles visant à améliorer la formation professionnelle, accroître la productivité, augmenter l’employabilité des jeunes et la participation des femmes à la vie active, réduire davantage les inégalités et la pauvreté ». 

C’est autant dire que le chemin est encore long et que beaucoup d’efforts doivent être fournis. Et donc, « repenser les moyens  de mettre en œuvre  un développement inclusif s’avère très nécessaire pour un Maroc moderne, radieux et prospère ». D’où l’intérêt du thème de cette année. 

Précisons que le Forum GENI Entreprises est le fruit de la collaboration entre quatre grandes écoles d’ingénieurs marocaines : l’Institut national de statistique et d’économie appliquée (INSEA), l’Institut national des postes et télécommunications (INPT), l’Ecole des sciences de l’information (ESI) et l’Ecole nationale supérieure d’informatique et d’analyses des systèmes (ENSIAS). 

Il « est le tremplin entre les élèves ingénieurs et le monde professionnel. Il représente une passerelle entre le monde estudiantin et les entreprises en quête de profils brillants et compétents », soulignent les organisateurs de cet événement annuel. 

Forum GENI Entreprises, qui a connu une évolution exponentielle en nombre de visiteurs ainsi que des entreprises participantes (20 en 2010 contre 57 en 2018), « ouvre les opportunités inédites de rencontres et d’échanges entre les élèves ingénieurs issus des différentes écoles et universités du Royaume et une panoplie d’organismes cherchant des profils potentiels dans différentes spécialités, assure-on dans un communiqué. 

Comme le relèvent les organisateurs dans un communiqué, il constitue ainsi « une opportunité imparable pour connaître de près les tendances du marché d’emploi, étendre ses horizons professionnels, décrocher des entretiens d’embauche, tisser un contact direct avec les entreprises et même bénéficier des ateliers de correction de CV». 

Et c’est donc en toute confiance que le comité organisateur assure, à l’instar des précédentes éditions, que la 16ème édition du Forum GENI Entreprises promet des moments riches en partage et échange d’expériences.

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE