Rabat: “Bank of Africa Tower” sur la bonne voie

Les travaux de construction de la plus haute tour du Maroc et d’Afrique débuteront le 1er novembre 2018

0
341

Les travaux de construction de la future tour BMCE, « Bank of Africa Tower », qui culminera à 250 mètres et se dressera dans la vallée du Bouregreg à Rabat, débuteront dans une quinzaine de jours. Plus précisément le 1er novembre 2018.

La conception et la construction de la future tour, qui constituera la plus haute tour du Maroc et d’Afrique, ont été confiées à un consortium composé du groupe belge BESIX, de sa filiale SIXCO, et de l’entreprise marocaine TGCC.

Les trois entreprises se sont vu adjuger, jeudi 4 dernier à Dubaï, la conception et la construction de « Bank of Africa Tower » développé par la Société O TOWER, filiale du Groupe Finance.com, a indiqué le groupe BMCE dans un communiqué rendu public récemment.

Selon ce document, le groupe bancaire marocain a indiqué que l’entreprise chinoise Railways construction corporation international (CRCCI) continuera à accompagner le nouveau groupement adjudicataire.

«J’ai toute confiance en la capacité du nouveau groupement et particulièrement dans l’expertise et le savoir-faire de BESIX de construire notre tour », a déclaré Othman Benjelloun.

Cité dans le communiqué, le président de Finance.com et PDG de BMCE Bank a jouté qu’« ensemble, nous partageons un objectif commun afin que notre tour soit une fierté pour le Royaume du Maroc et pour le continent africain. »

Persuadé que la future tour constituera un immeuble emblématique du Maroc, Rik Vandenberghe, CEO de BESIX, a pour sa part déclaré qu’il est « fier de voir BESIX participer à sa construction au Maroc, un Royaume dans lequel ce fut un plaisir de travailler ces dernières années ». Et d’assurer que « Bank of Africa Tower » pourra compter sur la solide expertise de l’entreprise belge en matière de construction de gratte-ciel.

Soulignons à ce propos que le groupe BMCE a indiqué dans son communiqué que «les innovations apportées par le Département Ingénierie de BESIX garantissent un ouvrage à la pointe des techniques contemporaines dans le domaine de la construction ».

De son côté, Mohammed Bouzoubaa, président directeur général de TGCC, s’est réjoui du partenariat entre l’entreprise marocaine et la belge BESIX, « l’un des leaders mondiaux dans la construction d’immeubles grande hauteur ». Il a, en outre, promis de mettre « tout en œuvre pour la réussite de ce projet important. »

Ainsi que l’a indiqué le groupe bancaire marocain de même source, la réalisation de cet ouvrage intègrera la catégorie des très hauts gratte-ciel et comptera 55 étages, accueillant un hôtel de luxe, des bureaux de prestige et des appartements de très haut standing.

A noter que l’ouvrage, qui abritera également un observatoire en son sommet, a été dessiné par les architectes Rafael de la Hoz et Hakim Benjelloun et sera certifié LEED Gold et HQE, a indiqué le groupe BMCE précisant qu’il sera donc conforme aux standards internationaux les plus élevés en matière de haute qualité environnementale.

Actif en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Océanie, notamment dans le secteur de la construction, le groupe BESIX a réalisé plusieurs bâtiments qui comptent parmi les plus emblématiques des dernières décennies.

Parmi ses récentes réalisations, on peut citer la Burj Khalifa à Dubaï (la plus haute tour du monde), l’hôtel Four Seasons de Manama, la Grande Mosquée Sheikh Zayed à Abu Dhabi, l’Hôtel Méridien et le Nile City du Caire, les tours CBX et Carpe Diem à Paris, entre autres.

Une riche expérience qui fait dire au président du Conseil d’administration de BESIX, Johan Beerlandt, que la future tour, qui sera livrée le 30 mai 2002, « s’inscrit parfaitement dans la tradition d’excellence de BESIX et rejoindra, tant en matière de qualité et d’innovation que d’esthétique, nos plus belles réalisations. »

Soulignons, enfin, que le groupe belge BESIX a déjà réalisé les travaux d’agrandissement du port de Tanger Med II et construit la station balnéaire de Mazagan Beach.

Alain Bouithy

LAISSER UN COMMENTAIRE