Que dire de la messe à la télévision en ce temps de Covid-19?

0
131

TRIBUNE. Il est vrai que les célébrations eucharistiques via la télévision ont rendu d’énormes services en période de confinement. Mais en temps normal, il sied de rappeler qu’aucune transmission ne peut se substituer à la participation personnelle et communautaire de la Messe.

Ces transmissions risquent d’éloigner les chrétiens de la rencontre intime et personnelle avec le Dieu incarné qui s’est donné à nous non point de manière VIRTUELLE mais plutôt de façon RÉELLE en disant : « Quiconque mange ma chair et boit mon sang demeure en moi comme moi je demeure en lui » (Jn 6, 56).

Ce contact PHYSIQUE avec le Seigneur est vital, indispensable et irremplaçable. Comme chrétiens, nous ne pouvons rien sans le Pain de la Parole, rien sans le contact physique avec le Pain Eucharistique. Nous ne pouvons être bien sans la chaleur de notre communauté chrétienne qui est la vraie famille du Seigneur. Nous ne pouvons rien sans mettre nos pieds dans la Maison de Dieu où nous expérimentons la caresse miséricordieuse du Seigneur.

Il est donc nécessaire et urgent que tous les chrétiens bravent la peur et reprennent avec joie leur poste dans l’assemblée célébrante des frères, pour redécouvrir la beauté de la célébration et transmettre l’enthousiasme aux frères et sœurs découragés et apeurés par la pandémie.

Germain Nzinga (Chercheur indépendant)

LAISSER UN COMMENTAIRE