Prochainement en librairie: Les figures marquantes de l’Afrique subsaharienne de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

0
518

L’Atelier de l’Égrégore annonce la sortie prochaine d’un nouvel essai de Gaspard-Hubert Lonsi Koko intitulé « Les figures marquantes de l’Afrique subsaharienne de Gaspard-Hubert Lonsi Koko »

Le nouvel ouvrage, publié dans la collection « Démocratie & Histoire », sortira disponible en librairie en début novembre prochain, indique l’éditeur.

L’histoire de l’Afrique constitue le plus gros mensonge civilisationnel des plus criminogènes qui ait existé. Elle avait été sciemment falsifiée pour des raisons économiques et culturelles, philosophiques et religieuses, dès l’exploration européenne du continent africain commencée avec les Grecs anciens et les Romains, souligne le synopsis du prochain livre.

« Certes, l’histoire de l’Afrique est faite de personnalités fortes mais sanguinaires et souvent au service des puissances extracontinentales dont les actes, meurtriers et inhumains, doivent inciter à refuser de sombrer dans l’obscurantisme et dans l’asservissement. Ils doivent plutôt pousser les futures générations à souhaiter davantage une Afrique meilleure et plus éclairée sur les plans matériel, économique, social, spirituel, politique… », peut-on lire de même source.

Mais le livre de 320 pages assure que l’histoire de l’Afrique est avant tout l’œuvre des personnalités exceptionnelles dont les actions, les convictions et les principes, ainsi que les rêves, ont respectivement façonné les différentes époques dans le but de baliser le chemin qu’emprunteraient les futures générations.

Et de relever que les gens d’armes, guerriers, conquérants et résistants à la colonisation, messianistes, prophètes et hommes d’église, panafricanistes et acteurs politiques en vue des indépendances, intellectuels et militants révolutionnaires…, ils ont souvent connu une mort tragique.

Mais, passés à la postérité, ils représentent des modèles auxquels doivent se référer les Africains – l’objectif consistant à renouer avec les gloires étatiques de jadis afin de faire triompher un autre modèle de société.

LAISSER UN COMMENTAIRE