Prix Katara du roman arabe : consécration du romancier algérien Waciny Laaredj

0
215
Le romancier algérien Waciny Laaredj

Le prix littéraire « Qatara » du roman arabe a été récemment attribué à Waciny Laaredj. Le romancier algérien a été consacré pour son œuvre « Le royaume du papillon ».

Considéré comme l’une des plus belles plumes du monde arabe, Waciny Laaredj a reçu par le passé plusieurs récompenses pour ses œuvres. Il a notamment été primées pour « le livre de l’Emir » (Grand Prix du réseau des libraires en 2006), « Le miroir des aveugles » (1998), « Fleurs d’amandier » (2001), « Les doigts de Lolita » (2012) qui a remporté la 7e édition du prix de la création littéraire de la fondation de la pensée arabe à Beyrouth », rappelle l’APS.
Plusieurs de ses livres ont été traduits en plusieurs langues.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE