Prince Yanick signe son grand retour avec le single “Full Love”

0
1337
Prince Yanick

Véritable retour sur le devant de la scène, le chanteur congolais de Kinshasa a sorti un nouveau single frais et moderne, pour lequel l’auteur, très investi dans l’écriture et la composition, a été accompagné par des artistes incontournables de la world music. 

En effet, c’est depuis Paris et après plusieurs mois de travail que Prince Yanick a puisé l’inspiration pour écrire son  4ème  single “Full Love”, qui succède à  “Yaka” (2016). Le nouveau single est  disponible en distribution digitale  sur les principales plateformes mondiales. 

Héritier musical d’Emeneya Mubiala, pour avoir été présent dans plusieurs “croisades” de Victoria Eleison, Prince Yanick a depuis évolué vers une tendance musicale familière au RnB, Funk, Rap et Reggae, sans toutefois s’éloigner de la mère Rumba. 

Prince Yanick est un chanteur congolais de la RDC, né à Kinshasa. Au début des années 1990, cumulativement avec ses études à l’Institut National de Arts (INA), il fait ses armes à la batterie et au chant, au sein de son propre groupe de Rap.

Après avoir suffisamment travaillé pour réveiller ses talents cachés, Prince Yanick crée l’orchestre “Virunga”, qui plus tard deviendra “Planète Elégance”. 

Au début de l’année 2000, Prince Yanick  intègre Victoria Eleison du King Kester Emeneya, groupe au sein duquel il commence sa véritable carrière professionnelle. En 2007, il participe à l’enregistrement de l’album “Le jour le plus long” qui récolte un  très grand succès  au Congo et en Afrique.

En 2008, Prince Yanick, explose, aux côtés de King Kester Emeneya, notamment au cours du long voyage à travers le monde et dans différentes scènes mythiques, tels que l’Olympia et le zénith de Paris, le Palais des Congrès de Montreuil, différents stades en Afrique ainsi que plusieurs festivals en Europe et au Canada.

Dès 2014 Yanick Prince campe son propre rôle dans une carrière solo et enchaîne ensuite dans des brillants rôles et réalisations, dans un univers musical assez éclectique influencé par divers styles musicaux afro-américains.

Son personnage de talentueux jazziste, un simple d’esprit, lui vaut  la participation à plusieurs évènements musicaux, à Kinshasa, à Paris et à Montréal.

A son palmarès, quatre singles : “Fiesta” (2014), “Ameka” (2015), “Yaka”(2016) et “Full love”(2018). Tout comme des collaborations pour la réalisation des albums, avec les artistes musiciens africains : Flavour (nigérien), Serge Beynaud et  Saly Fana  (ivoiriens).

La sortie du single “Full love” est un évènement porté par Les Editions Cyriaque Bassoka pour sensibiliser les publics à la distribution parfaite destinée à une diffusion numérique intelligente, de la musique sur les plateformes de streaming et téléchargement légaux dans le monde. 

Clément Ossinondé

LAISSER UN COMMENTAIRE