Les présidents chinois et sénégalais s’engagent pour l’avenir des relations bilatérales

0
425
Les Présidents Xi Jinping et Macky Sall

Le président chinois Xi Jinping et le président sénégalais Macky Sall se sont entretenus samedi à Dakar, promettant de créer un avenir meilleur pour les relations sino-sénégalaises.

Les deux dirigeants se sont félicités du développement des relations bilatérales au cours des dernières années et ont convenu de continuer à conjuguer leurs efforts et de promouvoir des résultats encore plus fructueux à travers la coopération dans différents domaines.

M. Xi est arrivé samedi dans la capitale sénégalaise, entamant la première visite d’Etat d’un président chinois dans ce pays d’Afrique de l’Ouest depuis neuf ans.

Lors de la rencontre avec son hôte, M. Xi a remercié le gouvernement et le peuple sénégalais pour leur hospitalité et leur accueil chaleureux qui démontraient, selon lui, le soutien du Sénégal à l’amitié sino-sénégalaise.

Rappelant leur décision conjointe de forger un partenariat de coopération stratégique global entre les deux pays en 2016, M. Xi a indiqué que grâce aux efforts conjoints des deux parties, les relations sino-sénégalaises avaient connu un développement accéléré avec une confiance politique mutuelle croissante et une coopération économique et commerciale concrète.

La Chine est prête à s’associer au Sénégal pour porter les relations et la coopération bilatérales à un niveau plus élevé, afin d’apporter davantage de bénéfices aux deux peuples, a indiqué M. Xi.

Le président chinois s’est dit satisfait que M. Sall considère les relations bilatérales avec une approche stratégique. Celui-ci a en effet apporté une réponse positive à l’initiative “la Ceinture et la Route” et un fort soutien à la coopération sino-africaine.

Les deux parties devraient procéder à des échanges de haut niveau plus étroits et se soutenir mutuellement sur les questions relatives à leurs intérêts fondamentaux et à leurs préoccupations majeures, a souligné M. Xi.

Notant que les deux pays devraient renforcer la coordination de leurs stratégies de développement et de communication politique, M. Xi a salué la signature par le Sénégal d’un document de coopération sur “la Ceinture et la Route”, le premier du genre conclu avec un pays d’Afrique de l’Ouest.

Nous espérons saisir cette opportunité pour améliorer de manière globale la coopération sino-sénégalaise, a-t-il déclaré.

La Chine continuera à défendre l’approche consistant à “apprendre à un homme à pêcher”, à élargir et à approfondir la coopération avec le Sénégal, et à renforcer sa capacité de développement indépendant, a indiqué M. Xi.

Il a appelé les deux pays à promouvoir les échanges et la compréhension mutuelle entre leurs peuples.

Les deux parties devraient renforcer leur coopération en matière d’application de la loi et de sécurité, a poursuivi M. Xi, ajoutant que la Chine soutenait le Sénégal dans le renforcement de ses capacités de lutte contre le terrorisme, de maintien de la paix et de sauvegarde de la stabilité.

La Chine soutient le Sénégal dans son rôle accru au sein des affaires mondiales et régionales, et souhaite renforcer la communication et la coordination avec le Sénégal sur les grands dossiers internationaux et régionaux tels que la paix et la sécurité en Afrique, les Nations Unies et le changement climatique, de manière à préserver les intérêts communs de l’Afrique et des pays en voie de développement, a déclaré le président chinois.

Rappelant la grande importance qu’il attache aux relations sino-africaines, M. Xi a assuré avoir à coeur l’amitié à long terme entre la Chine et l’Afrique, ainsi que leur avenir commun dans les bons moment comme dans les mauvais.

Les deux parties sont des partenaires sincères sur le chemin de leur développement et des alliés naturels dans les affaires internationales, a noté M. Xi, ajoutant que le développement de la Chine devrait apporter plus d’opportunités à l’Afrique, tandis que le développement de celle-ci stimulera le développement de la Chine.

La Chine continuera à suivre sa politique africaine caractérisée par la sincérité, les résultats concrets, les affinités et la bonne foi, à défendre la justice, à poursuivre les intérêts communs et à promouvoir la construction d’une communauté sino-africaine plus rapprochée, tournée vers un avenir partagé, de sorte à favoriser une coopération mutuellement bénéfique et un développement commun, a déclaré M. Xi.

En septembre, la Chine organisera un sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) à Beijing, a rappelé M. Xi, affirmant qu’il avait hâte de rencontrer les dirigeants africains, dont le président Sall, afin de discuter des dossiers majeurs au calendrier de la coopération sino-africaine.

M. Sall a pour sa part remercié le président Xi de visiter le Sénégal dans le cadre de sa première tournée à l’étranger depuis sa réélection, affirmant qu’il s’agissait d’un honneur pour le peuple sénégalais.

Saluant l’immense contribution de la Chine aux progrès de l’humanité à travers l’histoire, M. Sall a assuré que la Chine jouait aujourd’hui un rôle encore plus important dans les affaires internationales.

Le Sénégal, a affirmé le président Sall, admire les accomplissements de la Chine en termes de développement et remercie le soutien de Beijing envers l’économie et le développement social sénégalais ainsi que la mise en place de son plan de revitalisation.

“Les relations entre la Chine et le Sénégal sont excellentes, elles sont conviviales parce qu’elles reposent sur la solidarité et le respect ainsi que la confiance réciproque. Nous travaillons dans la concertation pour une coopération consensuelle et mutuellement bénéfique. La Chine est un partenaire majeur et fiable”, a ajouté le chef de l’Etat sénégalais.

Celui-ci a réaffirmé à cette occasion que le Sénégal adhérait fermement à la politique d’une seule Chine, s’engageait à approfondir le partenariat de coopération stratégique global avec la Chine, et se tenait prêt à améliorer la coopération dans des domaines tels que la construction d’infrastructures, la conservation de l’eau, l’industrialisation, la transformation de produits agricoles, le tourisme, la culture et le sport.

M. Sall a garanti le soutien total du Sénégal au renforcement du FCSA, à l’approfondissement de la coopération entre la Chine et l’Afrique et à l’établissement d’une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique, rappelant que le Forum sur la coopération sino-africaine était un cadre de travail coopératif reposant sur l’inclusivité, l’efficacité et la solidarité, établi sur la base de la coopération pratique.

Selon le président Sall, son pays est prêt à renforcer sa communication et sa coordination avec la Chine dans les affaires multilatérales et à travailler avec la Chine pour bâtir un système de gouvernance globale plus équilibré, juste et inclusif, préserver le multilatéralisme et s’opposer au protectionnisme.

Le président Xi s’est vu octroyer à cette occasion la dignité de Grand-croix de l’Ordre national du Lion par le président Sall. Il s’agit de la plus prestigieuse distinction du Sénégal.

Les deux dirigeants ont assisté à la signature de plusieurs documents de coopération, notamment celui sur le développement conjoint de l’initiative “la Ceinture et la Route”.

Le Sénégal est la deuxième étape de la première tournée à l’étranger de Xi Jinping depuis sa réélection en mars. Il a conclu samedi sa visite d’Etat aux Emirats arabes unis (EAU) et se rendra ensuite au Rwanda et en Afrique du Sud, où il assistera au 10e sommet des BRICS à Johannesbourg, et visitera la République de Maurice à l’occasion d’une escale.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE