Présidentielle française: François Hollande ne sera pas candidat à sa propre succession

0
1184
Pour ne pas compromettre les chances de la Gauche, Hollande a décidé donc de renoncer à briguer un second mandat.

Le président français admet avec lucidité son échec

Coup de tonnerre en France. Le président François Hollande a annoncé qu’il ne se représentera pas. C’est une première dans l’histoire de la Ve République.

« J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle, au renouvellement de mon mandat », a déclaré jeudi soir le chef de l’Etat français dans une allocution télévisée. Une décision digne et courage, a unanimement salué la classe politique française, et longuement réfléchie selon son entourage.

Pour ne pas compromettre les chances de la Gauche en mai prochain, Hollande a décidé donc de renoncer à briguer un second mandat, en direct depuis l’Elysée. La décision, qui a surpris tout le monde (y compris de certains de ses plus proches lieutenants),  met un terme à une longue réflexion et surtout à des mois de spéculations autour de sa candidature.

A noter que cette déclaration intervient à cinq mois de la présidentielle et le jour même du dépôt de candidature pour la Primaire socialiste. Les jeux ainsi sont totalement ouverts à gauche.

La succession de mauvais sondages, la faite cinglante de Sarkozy à la primaire de la Droite et du Centre, la multiplication des candidatures à gauche et la pression de son premier ministre et de certains proches ont visiblement encouragé le chef de l’Etat à prendre une décision dont on parlera longtemps.

LAISSER UN COMMENTAIRE